Aller au contenu principal

Élevage porcin
Campagne musclée pour la présidence de l'interprofession porcine

Bien qu’ils soient tous les deux éleveurs, Philippe Bizien et François Valy ne partagent pas le même point de vue quant au fonctionnement de l’interprofession nationale dont ils espèrent décrocher la présidence.

élevage porcin interprofession
© Pixabay

Interrogé par Agra presse en vue de l'élection du futur président de l'interprofession porcine (Inaporc), les deux candidats en lice - tous les deux éleveurs - ne sont pas avares de critiques l'un envers l'autre. « Nous venons de deux familles différentes, estime Philippe Bizien, président de la section porcine de la Coopération agricole. Il est très marqué élevage et syndicalisme, avec des positions qui ne sont parfois pas très consensuelles. De mon côté, je suis plus proche des filières, ce qui correspond davantage à une interprofession.» De plus, ajoute-t-il « je suis naisseur-engraisseur, lui n'est qu'engraisseur. Il n'a pas forcément une vision ambitieuse pour la filière, moi oui ».

« Ma candidature ne vise pas l'homme Philippe Bizien, mais nous n'avons pas la même vision, explique de son côté François Valy, président de la Fédération nationale porcine (FNP). J'ai davantage d'expérience que lui à des mandats nationaux », et « je suis rassembleur, et je pense avoir contribué à obtenir les aides porcines d'urgence début 2022, sans lesquelles la baisse de cheptel serait bien pire qu'actuellement ».

L’interprofession nationale porcine (Inaporc) rassemble tous les métiers de la filière porcine française : fabricants d’aliments pour les porcs, éleveurs, coopératives, abatteurs-découpeurs, industriels de la charcuterie-salaison, grande distribution, artisans bouchers et charcutiers-traiteurs, restauration collective. Elle défend les intérêts de la filière porcine française et met en œuvre des actions collectives d’intérêt général. Elle est également un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics. L’élection du nouveau président d’Inaporc a lieu le 6 septembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

mildiou pomme de terre
Un plan européen de lutte contre le mildiou réclamé

L’hiver et le printemps pluvieux ont favorisé le mildiou qui s’attaque aux cultures. Huit organisations demandent un plan d’…

Escaudoeuvres Tereos Agristo
Le projet d’Agristo sur l’ancien site Tereos d’Escaudoeuvres (59) en consultation publique

L’industriel belge Agristo est le troisième à dévoiler un peu plus les contours de sa future usine implantée sur le sol des…

Il faudra attendre un certain nombre de jours de beau temps pour pouvoir retravailler certaines parcelles et évaluer les pertes.
Coulées de boue : les agriculteurs ne veulent pas porter le chapeau

Les inondations qui ont touché la vallée de la Somme fin de semaine dernière relance le débat sur la prévention du phénomène d…

La coopérative Sodiaal a un nouveau président

Le conseil d’administration de la coopérative Sodiaal, réuni ce mercredi 19 juin à Pau à l’occasion de l’Assemblée…

L'alliance rurale élections européennes Schraen Lassalle
Une défaite au goût amer pour l’Alliance rurale et des conséquences pour la chasse

Initiateur de la liste L’Alliance rurale, candidat en troisième position, le nordiste Willy Schraen dresse un constat amer de…

En raison des mauvaises conditions climatiques, au semis puis au printemps, le potentiel de rendement des céréales à paille  est dégradé.
Un potentiel dégradé en céréales à paille pour la France

Pluies et manque d’ensoleillement ont grevé le potentiel des céréales à paille ; le rendement de l’orge d’hiver est déjà…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde