Aller au contenu principal

Canal Seine-Nord : l’État et les collectivités s’accordent pour verser 2,2 milliards

© AAP

L’État et les collectivités vont verser 2,2 milliards pour financer le projet de canal Seine-Nord, ont annoncé le 4 octobre le ministre des Comptes publics et le secrétaire d’État aux Transports. D’une part, «une contribution budgétaire de l’État de 1,1 milliard sera versée», ont indiqué le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin et le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari. Et d’ajouter : «Un amendement au projet de loi de finances (PLF) pour 2020 sera présenté au Parlement pour la mobilisation de [ces] ressources additionnelles.»
L’apport de l’État sera complété par une contribution du même montant de la part des collectivités territoriales des Hauts-de-France, de l’Oise, du Pas-de-Calais, du Nord, de la Somme et de l’Ile-de-France, «qui pourra, le cas échéant, être financée au moyen d’un emprunt». L’UE doit pour sa part apporter 2 milliards, soit un financement «à hauteur de 50 % du montant des études et de 40 % du montant des travaux».
Député de la 5e circonscription de la Somme et coordinateur interparlementaire de ce projet, Stéphane Demilly s’est réjouit le jour même de l’annonce de l’engagement de l’État dans le financement Canal Seine Nord : «Suite à l’implication innovante et inédite des collectivités locales qui pilotent désormais ce projet et de l’Union européenne qui, par la décision d’exécution de la Commission européenne, a assuré de son financement et fixé le calendrier du projet, il était temps que l’État français se montre à la hauteur des enjeux et s’investisse également.»  Aujourd’hui, celui qui déclare suivre le dossier depuis 1993, «d’abord en tant que vice-président du conseil régional de Picardie puis en tant que député», assure que «l’accord trouvé entre les différents financeurs est à la hauteur des attentes suscitées. C’est une excellente nouvelle pour le dynamisme économique de nos territoires».
Selon le journal Les Echos, une convention de financement entre l’État et les collectivités pourrait intervenir d’ici la fin de l’année. Une fois signée, celle-ci pourrait signifier un début des travaux en 2022 et une mise en service six ans plus tard, toujours selon le quotidien économique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Pêcheur
Les pêcheurs vont descendre la Somme jusqu'à Paris
La Fédération de la Somme pour la pêche et la protection du milieu aquatique s’associe à la fédération de pêche de Paris pour une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde