Aller au contenu principal

Castex annonce un milliard d'euros d'aides pour les cultures touchées par le gel

Le milliard d'euros promis par le Premier ministre s'ajoute à une série d'autres mesures destinées à compenser les pertes liées à l'épisode de gel qui a touché toute la France ces dernières semaines.

Castex et viande bovine
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, le 17 avril à Montagnac (Hérault), un milliard d'euros d'aides pour les agriculteurs touchés par le gel, notamment via la création d'un « fonds de solidarité exceptionnel ».
© Matignon (Twitter)

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, le 17 avril à Montagnac (Hérault), un milliard d'euros d'aides pour les agriculteurs touchés par le gel, notamment via la création d'un « fonds de solidarité exceptionnel ».

Ce montant, a précisé une porte-parole du ministère de l'Agriculture, est celui d'une enveloppe globale incluant le nouveau fonds. Celui-ci s'ajoute aux autres aides versées. Parmi elles, Jean Castex a évoqué ainsi le report et l'exonération de charges sociales, des dégrèvements de taxes foncières sur le non bâti (TFNB), ainsi que la mobilisation des dispositifs existants en matière d'activité partielle. Une enveloppe d'urgence sera par ailleurs allouée « sous dix à quinze jours » aux préfets pour apporter un soutien immédiat aux exploitations les plus en difficulté.

L'indemnisation des arboriculteurs au titre du dispositif des calamités agricoles sera portée jusqu'à 40% pour les pertes les plus importantes. Pour les autres filières qui ne sont pas aujourd'hui couvertes par ce régime de calamités agricoles, notamment les viticulteurs, un soutien exceptionnel similaire sera mis en place. C'est donc dans l'attente de ces aides, qui nécessitent de connaître encore l'ampleur des pertes agricoles, qu'une aide forfaitaire basée sur la perte de chiffre d'affaires mensuel sera accordée « sur le modèle du fonds de solidarité mis en place pour la crise sanitaire ».

Ce fonds sera aussi ouvert aux entreprises en aval de ces filières et qui sont impactées par l'absence de récolte à conditionner ou à transformer (fabrication de confitures...)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les céréaliers redoutent «une pénurie d’engrais»
Agriculteur dans le Loiret et secrétaire général adjoint de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), Cédric Benoist…
D’ici quelques semaines, Noriap devrait être en mesure de proposer un contrat à ses adhérents engagés dans des pratiques d’agriculture de régénération après avoir convaincu plusieurs de ses clients de participer à l’effort. 
Noriap dans les starting-blocks pour rémunérer les pratiques régénératives
La coopérative samarienne fait partie des entreprises pionnières de l’amont à imaginer un système de rémunération qui récompense…
Chez Antoine Guilbaut, les vaches vieillissent bien. Ici, Dauphine, fille d’Oulou, quatorze ans en janvier, est pleine de son douzième veau. Son IVVV : 369 jours. 
Antoine Guilbaut a ses blondes dans la peau
Ses blondes d’Aquitaine, Antoine Guilbaut y passe un temps fou. Les efforts de l’éleveur de Boismont sont récompensés d’…
Les Garages François, une histoire de famille
Les Garages François, c’est l’histoire d’une entreprise familiale avec une grande vocation, celle de servir et de satisfaire ses…
Plusieurs définitions de l’agriculture de régénération coexistent. Elle est le plus souvent recentrée sur des pratiques d’«amélioration du sol» en s’approchant du concept d’agriculture de conservation.
L’agriculture régénératrice, un concept tout-terrain
Dans le sillage de Danone, des industriels comme McCain, Nestlé, ou encore le fabricant de vêtements Patagonia, ont annoncé, ces…
Ferme des 1000 vaches : le Conseil d’État déboute les porteurs du projet
Les porteurs du projet de ferme communément appelée «Ferme des 1000 vaches» à Drucat, près d’Abbeville, sont condamnés à régler…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde