Aller au contenu principal

Caudophagie dans les élevages porcins : l'Europe s'engage


«Très peu d’actions tangibles ont été prises» en France pour éviter la caudophagie dans les élevages de porcs, estime la Commission dans un rapport publié le 25 février. Ce document fait suite à un audit de la DG Santé en juin 2019 dans deux abattoirs et deux élevages porcins. Les inspecteurs soulignent le «besoin urgent d’amélioration des conditions d’élevage dans le secteur porcin».

D’après la directive porcs (2008/120/EC), les éleveurs doivent mettre à disposition des animaux des matériaux manipulables afin d’éviter qu’ils se mordent entre eux. Une alternative est la caudectomie (coupe de la queue), qui est interdite «sur une base de routine, mais uniquement lorsqu’il existe des preuves que des blessures (…) ont eu lieu» (arrêté du 16 janvier 2003). «L’autorité centrale compétente (le ministère de l’Agriculture, ndlr) estime que l’incidence de la coupe de queue en France dépasse 99 %. C’est de la coupe de queue pratiquée en routine», peut-on lire dans le rapport. Dans un arrêté paru le 27 février au JO, la France a précisé la liste des matériaux manipulables, renvoyant à la réglementation européenne. Réagissant par communiqué le 10 mars, l’association L214 dénonce «l’incapacité du gouvernement à faire respecter les réglementations minimales en matière de protection animale».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde