Aller au contenu principal

Ce lundi de Pâques, tous à la foire de Montdidier

Ce lundi de Pâques, la ville de Montdidier organise sa 27e foire agricole. Une nouvelle occasion de communiquer auprès d’une foule qui s’annonce une nouvelle fois nombreuse.

Benoit Vansteenkiste, vice-président du syndicat de Montdidier-Roye : «Outre le fait de produire, il faut dorénavant mieux et plus communiquer»
Benoit Vansteenkiste, vice-président du syndicat de Montdidier-Roye : «Outre le fait de produire, il faut dorénavant mieux et plus communiquer»
© D. R.

Cet événement incontournable attire chaque année près de vingt mille personnes qui arpentent ses allées. L’occasion est trop belle pour promouvoir le métier, dans un contexte permanent d’agribashing.
«Au sein du village agricole, les équipes locales de la FDSEA, et des Jeunes agriculteurs se feront un plaisir de vous accueillir sur leur stand afin de discuter et d’échanger, sans oublier la section des retraités de l’agriculture qui montreront eux aussi leur dynamisme en faisant déguster une omelette traditionnelle. Outre le fait de produire, il faut dorénavant mieux et plus communiquer», souligne Benoit Vansteenkiste, vice-président du syndicat de Montdidier-Roye.
Outre l’ensemble des organismes professionnels agricoles, vous pourrez retrouver les produits en vente directe : saucissons, terrines, fromages, miel, bières, lait, cidre, œufs, yaourts, fruits, et légumes….
Moment phare de la foire : le concours départemental Prim’Holstein, symbole du savoir-faire des producteurs laitiers. Il sera le miroir du travail quotidien des éleveurs avec le concours des services de la chambre d’agriculture du département, Avenir conseil élevage et du CIA Gènes diffusion, ainsi que la ville de Montdidier. Plus de quatre-vingt-dix vaches et génisses issues de nos élevages de la Somme, de l’Oise et de la Seine-Maritime concourront pour le titre de grande championne de la foire de Montdidier. Il sera possible d’aller à la rencontre des éleveurs le dimanche, à partir de 16 h, pour découvrir les animaux, la traite…

La pomme de terre à l’honneur
Pas de foire agricole, sans matériels, vieux tracteurs ou dernières innovations. Et, ville de Parmentier oblige, la pomme de terre sera mise à l’honneur avec la participation du Comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT), de Touquet Savour et de la ferme Bayard de Laucourt. Venez déguster diverses préparations à base de pomme de terre, mais aussi découvrir le concours d’épluchage de légumes, ainsi qu’un concours de hachis parmentier qui sera jugé par un jury exceptionnel.
Pour les enfants, en plus des diverses espèces d’animaux (vaches, moutons, chèvres, chevaux, volailles, lapins, chiens, etc) qui sont toujours incontournables, une chasse à l’œuf sera organisée. Il y aura également un atelier de fabrication d’objets en pomme de terre dans l’espace parmentier.
En espérant que le beau temps soit de la partie pour rendre cette journée la plus agréable possible… Un programme attractif, alors rendez-vous ce lundi de Pâques à Montdidier. Les acteurs agricoles locaux vous attendent avec impatience au son des cloches…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Avec l’avocat de l’Anast, Yann Joly réclame réparation du préjudice subi (1 M€) au titre d’un «trouble anormal de voisinage». 
La perte de son élevage indemnisée ?
À Le Boisle, Yann Joly a vu son troupeau de VL dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013. Une procédure…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde