Aller au contenu principal

Elections législatives
Ce que l'on sait du programme de la Nupes pour les législatives

La formation politique qui réunit sous la même bannière La France Insoumise (LFI), le Parti socialiste (PS), le Parti communiste (PC) et les écologistes pour les élections législatives n’est qu’une alliance de façade et de circonstance.

Jean-Luc Mélenchon et Nupes
© Nupes - Capture d'écran Twitter

La Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) a publié le 19 mai son programme détaillé pour les législatives, en identifiant plusieurs points de désaccord concernant l’agriculture entre les partis de l’alliance.

Tous seraient alignés sur une réforme immédiate du Plan stratégique national (PSN, déclinaison nationale de la future Pac), l’accélération de la lutte contre l’artificialisation, la sortie progressive des engrais et pesticides, ou encore le développement des circuits courts. De même, le renforcement de la police de l’eau « pour empêcher toute pollution industrielle ou agricole » fait consensus. En revanche, le programme précise que d’autres mesures seront soumises « à la sagesse de l’Assemblée ».

Le Parti socialiste et le Parti communiste seraient notamment opposés à l’interdiction de la chasse le week-end, le PS refusant également l’encadrement des prix agricoles par des prix maximaux.

Le parti socialiste précise par ailleurs qu’il préfèrerait que « l’objectif en 2050 soit de convertir 100% de la surface agricole utile à des pratiques agroécologiques », au lieu du 100% bio défendu par la France insoumise et les écologistes. « Dans cette période de sécheresse avec 15 départements en stress hydrique, nous mesurons à quel point l’action pour le climat doit être concrète », a appuyé Julien Bayou, secrétaire national de EELV lors d’une conférence de presse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde