Aller au contenu principal

Ces communes où les élections municipales ne sont pas finies

Quatre communes de la Somme vont procéder à de nouvelles élections municipales dans les prochaines semaines. Les candidats ont encore quelques jours se déclarer.

Elections municipales
Les communes de la Somme où les électeurs sont à nouveau appelés aux urnes sont celles d’Ô-de-Selle, Saulchoix-sous-Poix, Beaucamps-le-Jeune et Bettembos.
© D.R.

La vie d’une petite commune est parfois riche en rebondissements. C’est ce que sont en train de se dire les habitants de quatre communes de la Somme où des élections municipales vont avoir lieu dans les prochaines semaines, à la suite de recours et d’annulation des scrutins qui ont lieu en mars dernier (1er tour). Ces communes où les électeurs sont à nouveau appelés aux urnes sont celles d’Ô-de-Selle, Saulchoix-sous-Poix, Beaucamps-le-Jeune et Bettembos.

Le tribunal administratif d’Amiens ayant prononcé l’annulation totale des élections dans ces communes le 17 septembre dernier, la préfecture de la Somme a annoncé dans un communiqué du 11 janvier les modalités de tenue des scrutins à venir.

Calendrier et nombre de sièges

Dans la commune de Saulchoix-sous-Poix, 7 sièges sont à nouveau à pourvoir. Une élection est programmée les dimanches 14 et 21 février. Dans les communes, de Beaucamps-le-Jeune et Bettembos, ce sont également 4 sièges qui sont remis en jeu, aux mêmes dates. Enfin, les électeurs d’Ô-de-Selle seront les premiers à retourner voter puisque le 1er tour des élections aura lieu le dimanche 31 janvier. Un second tour pourrait ensuite avoir lieu le dimanche 7 février. 19 sièges sont à pourvoir.

Comment candidater ?

Pour être candidat à l’une de ces élections, outre les conditions prévues par le Code civil sur la jouissance des droits civiques, tout candidat aura préalablement déclaré sa candidature auprès de la préfecture, selon un calendrier précis. Cette déclaration de candidature s’effectue sur rendez-vous (02.22.97.83.49), en préfecture.

Pour la commune d’Ô-de-Selle, pour le 1er tour, les candidats peuvent se présenter jusqu’au mercredi 14 janvier, de 9h30 à 12h et de 14h à 16h30. Le jeudi 14 janvier, dernier jour pour le dépôt, la plage est élargie puisqu’une permanence sera assurée de 9h30 à 12h, puis de 14h à 18h. Pour le second tour, les candidatures seront à déposer du lundi 1er au mardi 2 février, de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Pour les trois autres communes, en ce qui concerne le 1er tour, les déclarations de candidatures sont à effectuer du lundi 25 au mercredi 27 janvier, de 9h30 à 12h, et des 14h à 16h30, ou le jeudi 29 janvier, de 9h30 à 12h, et de 14h à 18h. Pour le second tour, une permanence sera ouverte le lundi 15 février de 9h30 à 12h et de 14h à 16h30 ; puis le mardi 16 février, de 10h à 12h, et de 14h à 18h.

Les imprimés nécessaires aux déclarations de candidature ainsi que l’ensemble des informations relatives à ces scrutins sont à retrouver sur le site web de la préfecture de la Somme : https://www.somme.gouv.fr/Politiques-publiques/Citoyennete-elections/

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde