Aller au contenu principal

Ces pneus qui accrochent pour leur confort

Trajets allongés, augmentation de la vitesse sur route, charges de plus en plus lourdes… Pour garantir le confort de son conducteur, les pneus de tracteurs s’adaptent, notamment leurs carcasses et profils.

«Les pneus développés par les grandes marques assurent non seulement plus de confort et durent aussi plus longtemps», précise Thierry Schepens.
© E.DURAND

En pneumatiques aussi, les constructeurs rivalisent d’idées pour les adapter aux évolutions des travaux agricoles. Face à des engins qui sont amenés à faire de plus en plus de kilomètres, à des vitesses de plus en plus élevées et qui doivent transporter des charges toujours plus importantes, la sécurité comme le confort de l’utilisateur passent par les quatre roues. «L’objectif, détaille Thierry Schepens, responsable de site de Grosjean Pneus à Vendeuvre-sur-Barse, c’est d’avoir le moins de vibrations possibles. Certaines grandes marques adaptent ainsi la carcasse du pneu mais aussi son profil, la structure du pneumatique pour avoir une meilleure traction. Elles augmentent aussi la capacité de charge face à des outils de plus en plus lourds qui demandent aussi plus de puissance».

Moins de vibrations
Chez Trelleborg, le profil de bande de roulement Progressive Traction, qui a pour concept une barrette à angle double, augmente significativement la traction et le confort sur route. Cette technologie permet aussi d’améliorer l’auto-nettoyage.
L’innovation de la bande de roulement chez Bridgestone, avec un volume de barrette important, garanti un nombre d’heures supplémentaires de l’’ordre de 20 % en permettant le déplacement avec des charges lourdes.
Chez Grosjean Pneus, qui écoule en moyenne 10 000 pneus agricoles par an, pour les tracteurs de tête, à grosse puissance, les gammes de pneumatiques les plus plébiscités restent ceux des grandes marques. La gamme Axiobib chez Michelin, offre une grande portance grâce à ça capacité de charge tout comme le TM1000  Progressive Traction chez Trelleborg ou le VT-Tractor chez Bridgestone. «Pour le deuxième tracteur, faisant naturellement plus de route, mais qui nécessite moins de traction, les clients se tournent davantage vers des pneus série 65 confortables et doté d’une bonne longévité comme le Multibib chez Michelin, le TM800 de Trelleborg ou le VX-Tractor chez Brigestone», appuie Thierry Schepens. 

Des gommes plus résistantes et écologiques
Dans les sols argilo-calcaires caillouteux des secteurs barséquanais et baralbin, un pneu peut en moyenne tenir 3 500 heures. Pour optimiser la durée de vie des pneumatiques, les manufacturiers développent des mélanges de gommes plus résistants à l’abrasion, à l’arrachement et plus écologiques. Le logo Blue Tire, présent sur les flancs des pneus Trelleborg, témoigne des améliorations de procédures de fabrication au service de l’environnement. Grâce à une technologie carcasse innovante, de nouveaux matériaux, des méthodes de fabrication plus écologique, la nouvelle gamme se veut plus durable et permet de réduire les émissions de CO2. Une démarche écoresponsable qui permet aussi de limiter la consommation de carburant, et donc de faire jusqu’à 10% d’économie. Un autre facteur essentiel pour l’utilisateur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Concurrence d’autres cultures plus rentables, sécheresse en 2022, hausse des coûts des intrants…  Face à ces faits, les producteurs sont de plus en plus nombreux à se détourner de la fécule.
Fesneau reconnait un risque de «désengagement» des producteurs de fécule
Le 27 octobre 2022, le sénateur (LR) de la Somme Laurent Somon avait adressé une question écrite au ministre de l’Agriculture…
Cet attelage complet est la copie miniature de l’équipement d’un agriculteur  qu’Illian connaît. Une fierté de l’avoir recomposé à l’identique.
Illian expose ses pépites à l'agree mini show
À tout juste seize ans, Illian Single est un passionné de miniatures agricoles. Voilà plusieurs années qu’il conçoit des dioramas…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde