Aller au contenu principal

Carburant
Ces Régions qui continuent de soutenir un carburant plus vert

Plusieurs collectivités continuent d'apporter leur soutien, via différents dispositifs avantageux, à la conversion du parc automobile à l'éthanol.

Boîtier E85
La consommation française d’E85 a battu le record de plus de 350 millions de litres en 2020, grâce notamment à la conversion de véhicules équipés de ce type de boîtier.
© D.R.

À partir du 1er avril, la région Grand Est proposera aux particuliers 1000 boîtiers de conversion à un euro pour les moteurs à essence qui ne sont pas flexfuel, afin qu’ils puissent fonctionner à l’E85, l’essence à 85% d’éthanol, signale la Collective du bioéthanol.

Cette aide octroyée sans condition de ressources sera plafonnée à 900 euros par boîtier. Le dispositif s’inscrit dans la continuité de l’opération identique de juillet 2020, qui vient d’être renouvelée pour un budget de 900 000 euros. Outre la région Grand Est, plusieurs collectivités locales se sont engagées en faveur de l’E85.

La région Hauts-de-France prend en charge, sous conditions, 40% du coût de conversion du véhicule, dans la limite de 400 euros. La région Sud-Paca propose, sans condition de ressources, un « chèque transition bioéthanol » pour les particuliers - celui-ci qui prend en charge à hauteur de 250 euros la fourniture et la pose du boîtier -, mais aussi pour les entreprises ou associations. L’aide est alors accordée pour la conversion de 10 véhicules maximum, soit 2500 euros.

La consommation française d’E85 a battu le record de plus de 350 millions de litres en 2020, soit +4% de croissance par rapport à 2019 (versus -14% pour les essences et -16% pour les gazoles), cite la Collective.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde