Aller au contenu principal

Charpentiers sans frontières à la Ferme d’Antan

Le week-end du 1er mai n’a pas été chômé pour la vingtaine de charpentiers sans frontières qui s’étaient rassemblés à la Ferme d’Antan à Creuse.

© AAP


Se réunir le temps d’un week-end, entre charpentiers bénévoles autour d’un projet de sauvetage de bâtiments traditionnels picards en pan de bois, tel est l’objectif des hommes et des femmes qui se sont inscrits pour l’occasion. Particularité de ceux-ci ? Leur amour de la charpente et du travail du bois par les méthodes préindustrielles.
S’ils ne sont pas monumentaux, les bâtiments en pan de bois sont en revanche un remarquable exemple des capacités des charpentiers picards à (re)construire leurs villages avec des moyens extrêmement modestes. Des exemples très inspirants à notre époque où se côtoient le gaspillage industriel à grande échelle des ressources et la recherche de l’empreinte écologique la plus faible à travers de «nouvelles» pratiques artisanales vertueuses.
Les travaux réalisés par charpentiers sans frontières sont réalisés entièrement à la main, sans aucun outillage électrique ou thermique. Les pièces de bois sont produites sur place par équarrissage à la hache ou sciage de long. C’est l’Office national des forêts qui a mis gracieusement à disposition des chablis de chêne dans la forêt domaniale de Creuse, tombés lors de la tempête de début d’année.
Echange de bons procédés avec les amis de Ferme d’Antan qui disposent d’un patrimoine à entretenir et qui par cette occasion redonnent vie à un site qui est devenu un lieu incontournable pour les jeunes et les moins jeunes de la région qui sont tous (presque) venus un jour ou l’autre y passer des moments joyeux, instructifs et ludiques, le temps d’un week-end ou d’un voyage scolaire. Rappelons que la FDSEA de la Somme travaille actuellement avec la Ferme d’Antan à redonner du contenu pédagogique présentant aux visiteurs et scolaires une agriculture moderne.
Prochain rendez-vous à la Ferme d’Antan, la Fête du printemps, le 14 mai 2017. Une occasion de découvrir les travaux réalisés par les charpentiers sans frontières.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les céréaliers redoutent «une pénurie d’engrais»
Agriculteur dans le Loiret et secrétaire général adjoint de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), Cédric Benoist…
D’ici quelques semaines, Noriap devrait être en mesure de proposer un contrat à ses adhérents engagés dans des pratiques d’agriculture de régénération après avoir convaincu plusieurs de ses clients de participer à l’effort. 
Noriap dans les starting-blocks pour rémunérer les pratiques régénératives
La coopérative samarienne fait partie des entreprises pionnières de l’amont à imaginer un système de rémunération qui récompense…
Le marché aux bestiaux, installé sur 4 ha à Tilloy-les-Mofflaines, serait trop coûteux pour la Communauté urbaine  d’Arras (CUA).
Sans marché aux bestiaux d’Arras, l’élevage régional sera affaibli
La Communauté urbaine d’Arras (CUA), propriétaire du marché aux bestiaux, va cesser cette activité jugée trop onéreuse fin 2021.…
Chez Antoine Guilbaut, les vaches vieillissent bien. Ici, Dauphine, fille d’Oulou, quatorze ans en janvier, est pleine de son douzième veau. Son IVVV : 369 jours. 
Antoine Guilbaut a ses blondes dans la peau
Ses blondes d’Aquitaine, Antoine Guilbaut y passe un temps fou. Les efforts de l’éleveur de Boismont sont récompensés d’…
Plusieurs définitions de l’agriculture de régénération coexistent. Elle est le plus souvent recentrée sur des pratiques d’«amélioration du sol» en s’approchant du concept d’agriculture de conservation.
L’agriculture régénératrice, un concept tout-terrain
Dans le sillage de Danone, des industriels comme McCain, Nestlé, ou encore le fabricant de vêtements Patagonia, ont annoncé, ces…
Ferme des 1000 vaches : le Conseil d’État déboute les porteurs du projet
Les porteurs du projet de ferme communément appelée «Ferme des 1000 vaches» à Drucat, près d’Abbeville, sont condamnés à régler…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde