Aller au contenu principal

Colza : comment bien le réussir ?

Revue de détail de la marche à suivre.

Colza à 5-6 feuilles au 25 septembre qui poursuit sa croissance.
Colza à 5-6 feuilles au 25 septembre qui poursuit sa croissance.
© © L.Jung Terres Inovia

Pour mieux résister à la présence des insectes d’automne, la croissance du colza doit être continue du stade 4 feuilles (20 g/plante au 20-25 septembre) à l’entrée de l’hiver (45 g/plante au 1er décembre).  Pour y parvenir, il doit consommer 60 à 70 unités d’azote, soit une biomasse aérienne de 1 200 g/m² au minimum sans rougissement du feuillage. Pour cela, un enracinement performant à l’entrée de l’hiver (le pivot doit atteindre 15 cm au moins) est indispensable. Le travail du sol doit donc être adapté à la structure de la parcelle pour permettre un bon enracinement.

Assurer une bonne alimentation en azote et phosphore
Les fournitures du sol assurent cette alimentation dans la majorité des cas. Il existe des situations avec peu de reliquats azotés post-moisson (argilo-calcaire superficiel notamment) pour lesquelles le colza n’est pas en mesure de prélever ses besoins.
Dans ces situations, privilégier les parcelles avec apports réguliers de produits résiduels organiques (fumiers, lisiers, compost, fientes). Ensuite, positionner les apports de produits résiduels organiques avant le colza. Enfin, utiliser des légumineuses en plantes compagnes du colza.
En sol peu pourvu en phosphore ou en sol calcaire avec des blocages connus, Terres Inovia conseille d’apporter du phosphore en fin d’été avant le colza. Et pour cause. C’est en automne que le colza consomme le plus de phosphore. Les légumineuses plantes compagnes consomment également du phosphore.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde