Aller au contenu principal

Comment la Somme va participer à la convergence des tracteurs vers Paris

La FNSEA et les JA annoncent une vaste opération de blocage des accès routiers vers la Capitale, le mercredi 27 novembre pour porter plusieurs de leurs revendications et inquiétudes. Un grand bazar en perspective.

L'accès à la capitale risque d'être plus compliqué qu'à l'accoutumée, le mercredi 27 novembre.
L'accès à la capitale risque d'être plus compliqué qu'à l'accoutumée, le mercredi 27 novembre.
© AAP

Les agriculteurs de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs Ile-de-France, et de la FNSEA Grand Bassin parisien ont annoncé le 22 novembre que 1 000 tracteurs allaient converger vers Paris le 27 novembre dans le cadre d'une mobilisation nationale destinée à exprimer le « ras-le-bol » de la profession. En une phrase : « La France a-t-elle encore besoin de ses paysans ? », interrogent-ils.

Des revendications multiples

Le département de la Somme n'est pas en reste puisque FDSEA 80 et JA appellent depuis ces derniers jours à rejoindre la mobilisation, depuis leurs pages Facebook : « Montons à la capitale, en tracteurs, bus ou voitures. Stop aux distorsions de concurrence, non au Ceta et au Mercosur, non à des ZNT arbitraires, oui à la concertation ! La loi EGAlim doit être respectée ! Nous demandons à l’Etat de transformer ses promesses en actes concrets, et des réponses et des engagements écrits à nos revendications ».

Qu'ils aient prévu de se rendre à Paris à pied, en bus ou en tracteur, les participants du département sont invités à rejoindre plusieurs points de rendez-vous. Dès 4h15, depuis la Maison des agriculteurs à Amiens, les agriculteurs pourront prendre un bus qui les conduira jusqu'aux portes de Paris. Pour ceux qui ont prévu de participer à la mobilisation en tracteur, des départs seront donnés depuis Breteuil à partir de 2h, de Granvillers à 2h25, de Marseille-en-Beauvaisis à 2h45 et de Beauvais à 3h30, en direction de l'A16. En direction de l'A1, trois points de rendez-vous sont également prévus : Noyon à 3h30, Maignelay à 3h30 et Ressons-sur-Matz à 4h15.

Plusieurs autoroutes et routes nationales ciblées

« Plus de 1 000 tracteurs venus des régions Hauts-de-France, Normandie, Ile-de-France, Grand-Est, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté se donnent rendez-vous à Paris » le 27 novembre, prévenait de son côté la FNSEA, fin de semaine dernière. « Ils seront dès 6 heures du matin aux portes de la capitale », sur les autoroutes « A1, A4, A5, A6, A10, A11, A13, A14, A15 », et sur les nationales « N1, N2, N12, N20 ». Pour le reste de la France, les formes d'actions varieront « en fonction des territoires et des productions », selon la FNSEA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde