Aller au contenu principal

Communication : la valorisation du local pour communiquer

Les foires sont une excellente occasion pour faire passer des messages simples aux consommateurs. Une nouvelle illustration avec la participation de la FDSEA et des JA à Hornoy-le-Bourg le 17 novembre, puis ce week-end à Airaines.

Les foires agricoles ne servent pas seulement à faire déguster de bons produits... elles sont aussi l’occasion 
pour le grand public de tester ses connaissances sur l’agriculture régionale.
Les foires agricoles ne servent pas seulement à faire déguster de bons produits... elles sont aussi l’occasion
pour le grand public de tester ses connaissances sur l’agriculture régionale.
© D. R.




Première pour la FDSEA, mais pas pour les JA qui étaient présents ce dimanche 17 novembre à la foire d’Hornoy-le-Bourg. Les équipes locales ont profité de cette nouvelle édition de la Sainte Catherine pour promouvoir le métier, à travers la valorisation des produits locaux, de la viande bovine en l’occurrence. Une nouvelle journée pleine de convivialité avec les agriculteurs et les consommateurs du secteur qui ont pu apprécier le dynamisme agricole local. Pour certains, un petit verre de vin chaud tombait à pic étant donné les températures hivernales ; pour d’autres, un petit morceau de steak ou de fondue pour goûter à la bonne viande locale.

Dégustation et quizz au menu des grands et des petits
Rien de tel qu’une dégustation pour faire passer des messages simples et valoriser le savoir-faire agricole local. Pour contrer un agribashing médiatique incessant, quoi de mieux que de revenir au terrain pour dialoguer avec ses voisins, et le grand public ? Preuve en est, avec les néoruraux rencontrés ce dimanche, qui sont venus cherchés dans la campagne samarienne une certaine tranquillité et la proximité avec la terre et ses productions. Avides de réponses à leurs nombreuses questions, ils ont largement servis, en même temps qu’ils ont pu découvrir un certain nombre de produits locaux. Pour les plus petits, les JA d’Hornoy-Oisemont avaient préparé des quizz décrivant de manière simple l’agriculture départementale et sa diversité de cultures.

Inciter à acheter l’origine française
Il y a quelques semaines, quand la commission des agricultrices s’était rendue dans deux GMS d’Abbeville pour inspecter les rayons et vérifier la bonne traçabilité sur l’origine des produits, de nombreux produits ont été stickés au motif que leur origine n’était pas clairement indiquée.  Cela démontre que l’expérimentation sur l’origine des produits transformés est donc loin d’être respectée. Les industriels et distributeurs profitent de certaines largesses du texte en question ou tout simplement ne respectent pas son contenu. Dimanche dernier, exemples de ces produits mal identifiés géographiquement en main, FDSEA et JA ont rappelé aux consommateurs l’importance de bien regarder l’origine des produits qu’ils achètent. Faire attention à l’origine quand on fait ses courses prend un peu de temps, mais l’acte d’achat peut aussi devenir un acte patriotique. Tandis que le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a exhorté les Français à «consommer français», les foires agricoles sont là pour relayer ce message et aider le grand public à y voir plus clair, puis à transformer l’essai.

Un nouveau rendez-vous dimanche
Ce qui ressort de cette nouvelle journée de promotion, c’est que les consommateurs rencontrés ont dans leur forte majorité, été réceptifs aux messages qui leurs ont été adressés. Les échanges ont été constructifs, chacun exprimant ses attentes pour un contrat gagnant/gagnant. Communiquer pour mieux se comprendre, c’est l’enjeu principal de la présence syndicale aux foires. Le prochain rendez-vous est prévu ce dimanche pour la Saint Clément à Airaines. Les JA de Molliens et leurs ainés de la FDSEA emboîteront le pas des équipes d’Hornoy pour valoriser notre belle agriculture samarienne et sa diversité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde