Aller au contenu principal

Elevage
Concours trucs et astuces : à vos idées

 Comme le Gaec Bazin Fils,  qui a gagné l'édition 2021 avec son tube à paillage pour faciliter le paillage des igloos, participez à l’édition 2023 du concours «Trucs et Astuces» organisé par les Chambres d’agriculture des Hauts-de-France,

Tube de paillage du Gaec Bazin Fils.
Tube de paillage du Gaec Bazin Fils.
© D. R.

«Les élèves passant deux mois en igloo pendant la phase lactée, les igloos ont été achetés en 2010. L’avantage des igloos sur la matrice de l’ambiance de l’air  est incontestable (moins de problèmes respiratoires). Néanmoins, la contrainte du paillage demeurait majeure puisque ce dernier s’effectuait au fourchet. Il fallait, de plus, enjamber les cornadis situés à l’extérieur pour jeter la paille à deux reprises, dans la cours d’exercice et sous l’igloo. L’installation aérienne du tube de paillage permet désormais de pailler les igloos à la pailleuse pendant que les veaux sont aux cornadis. Ce dispositif est simple, réduire l’astreinte, tout en utilisant des matériaux recyclés.» Nous explique les jeunes du Gaec Bazin Fils à Saint-Aubin-Rivière (80) et gagnant de l’édition 2021.

L’utilisation du tube de paillage, présente un gain de temps, une meilleure sécurité, et un travail moins contraignant pour les éleveurs. Ce dispositif peut être installé très rapidement et à moindre coût, cette astuce à coûter moins de 100 €. La concrétisation du tube de paillage est simple à établir. Des fûts vides en plastiques pour faciliter la projection de la paille par la pailleuse dans le tube.

Les bidons ont donc été coupés aux deux extrémités avant d’être raccordés bout à bout avec du simple fil de fer. Cinq ou six bidons ont été nécessaire suivant la distance entre l’igloo et l’accès de la pailleuse. Ce paillage est plus rapide et les poussières réduites dans la mesure où la projection de la paille s’effectue correctement en face du tuyau.

Alors, comme le Gaec Bazin Fils, participez à l’édition 2023 du concours «Trucs et Astuces» organisé par les Chambres d’agriculture des Hauts-de-France, en partenariat avec le service de remplacement, la Mutualité sociale agricole, Groupama, le Crédit agricole, les Jeunes agriculteurs Hauts-de-France et la région des Hauts-de-France.

À vos crayons pour le concours 2023 !


L’objectif est que vous, éleveurs, nous fassiez part de vos inventions. Les trucs ou astuces retenus doivent permettre d’améliorer le travail, d’être peu coûteux, d’être faciles à réaliser, d’assurer la sécurité et le confort de l’éleveur, de rendre moins contraignant certaines tâches et de respecter le bien-être animal.
Le concours est lancé depuis le 3 janvier. Les candidatures sont à déposer jusqu’au 31 mars 2023.
Il vous suffit de remplir la fiche candidature disponible sur le site internet de la Chambre d’agriculture (https://hautsdefrance.chambres-agriculture.fr/) ou de contacter votre conseiller.
Tout éleveur des Hauts-de-France en productions bovins, ovins, caprins, volailles, porcs et lapins peut participer gratuitement.
En participant, remportez des bons cadeaux, des journées de service de remplacement et de nombreux lots !

Votre contact par département : 
Aisne - Anne-Laure Cazier - 03 23 22 51 11 - anne-laure.cazier@aisne.chambagri.fr
Hauts-de-France – Bernard Fievet – 03 22 33 69 44 – b.fievet@hautsdefrance.chambagri.fr
Oise - Arnaud Cuvillier 07.86.99.49.06 arnaud.cuvillier@oise.chambagri.fr
Nord-Pas-de-Calais - Stéphane Desse 03 21 60 57 70 stephane.desse@npdc.chambagri.fr
Somme – Cloé Parcy 06 77 64 05 61 c.parcy@somme.chambagri.fr

Règlement et fiche d'inscription disponibles sur : www.hautsdefrance.chambres-agriculture.fr

Action financée dans le cadre du Programme régional élevage et du Casdar. 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Chaque année, environ 10 % des fermes du département de la Somme font  l’objet d’un contrôle administratif, ce qui apparait relativement faible selon  l’administration départementale.
«Trop» de contrôles chez les agriculteurs ? La DDTM répond

Lors de la session de la Chambre départementale d’agriculture de la Somme du 19 mars dernier, l’administration départementale…

Présentation des Prim'holstein.
Les vaches Prim’holstein, les stars de la Foire agricole de Montdidier

Le lundi 1er avril avait lieu la traditionnelle Foire agricole de Montdidier, avec de nombreux exposants. Parmi les…

Dans certaines régions de production, les conditions d’arrachage et de stockage ont été perturbées par les conditions  météorologiques, obligeant planteurs, usines et coopérative à s’adapter.
Les trois raisons d’une rémunération «jamais atteinte» pour les betteraviers de Tereos

Le groupe coopératif sucrier Tereos a annoncé fin de semaine dernière une rémunération «jamais atteinte» des betteraves à ses…

Gros rendement pour la campagne 2023-2024 de collecte des pneus

Au cours de l’hiver, pendant trente jours, 370 exploitations agricoles de la Somme ont participé à la collecte des pneus…

Quatre kilomètres de haies pour protéger un captage d’eau

En s’associant à un partenaire privé, Christophe Desmis, un agriculteur du Santerre, fait le pari de planter quatre kilomètres…

Le retard pris dans les semis inquiète la CGB comme l’Institut technique de la betterave (ITB) avec un risque «jaunisse»  fort cette année.
Des premiers semis de betteraves sous un ciel nuageux

C’est toujours dans l’attente d’un contingentement des volumes de sucre importé d’Ukraine et de l’autorisation de certaines…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde