Aller au contenu principal

Conserves, surgelés et confinement, un trio gagnant

Les ventes de légumes transformés ont connu un pic en 2020 qualifié de « sans précédent » par l’interprofession des légumes transformés (Unilet). Décryptage.

Conserves
Garde-manger d'un consommateur lambda pendant le confinement : des légumes en conserve et des pâtes.
© D.R.

Qu’est ce pousse les consommateurs à acheter des légumes en conserves et/ou surgelés, qui plus est en période de crise comme celle que l’on est encore de vivre ? Les réponses sont à chercher dans une enquête CSA réalisée pour Unilet : la praticité et la facilité à les conserver. Ces arguments sont en effet partagés par plus de 9 Français sur 10.

Dans le contexte inédit lié à la Covid-19 en 2020, les achats des ménages en magasins ont enregistré des croissances « records », selon l’interprofession des légumes en conserves et surgelés : +8,5 % en volume pour les surgelés et +7,7 % pour les conserves sur les 9 premiers mois 2020 par rapport à la même période en 2019.

Les périodes de confinements ont quant à elle entraîné de forts pics de consommation : +31 % pour les surgelés et +28 % pour les conserves en volume lors du confinement du printemps, et + 50 % en valeur pour les légumes cuisinés surgelés ainsi que pour les légumes en conserve la semaine amorçant le confinement de l'automne. 

Cette hausse de la consommation est-elle durable ? Tout porte à croire que oui, selon l’enquête CSA. Interrogés en décembre sur leurs intentions, 77 % des Français disaient vouloir maintenir ou augmenter leur consommation de légumes en conserve et 85 % pour les légumes surgelés.

Des usines au travail 7 jours sur 7

Du côté de l’amont, ce regain d’intérêt pour la production de légumes transformés n’a pas été sans conséquences. Il a fallu que producteurs, et surtout transformateurs et distributeurs, s’adaptent : « La filière s'est donné les moyens de réassigner rapidement ses offres dédiées à la RHD aux circuits de distribution à domicile, mais il a fallu attendre la campagne estivale pour refaire des stocks de légumes sous haute tension, qui avaient été produits avant la crise, lors de la campagne de 2019 », explique-t-on à l’interprofession. Du côté de la production, on se souviendra que la météo avait été défavorable aux cultures et aux récoltes. Les sites de transformation ont quant à eux tourné à plein régime, 24 h/24 et 7 j/ 7, pour les conserver dans les meilleures conditions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde