Aller au contenu principal

Conty : aider les élevages à se moderniser

Echos de l'assemblée cantonale de Conty.

Les participants ont été incités à apporter leur contribution au fonds de modernisation céréaliers éleveurs.
Les participants ont été incités à apporter leur contribution au fonds de modernisation céréaliers éleveurs.
© AAP

C’est sous la neige que Patrick Rimbert a accueilli pour la première fois en tant que président cantonal une vingtaine d’agriculteurs pour l’assemblée générale qui s’est tenue à Conty, le 7 décembre, avec la participation de Luc Vermersch, président de la section grandes cultures. A l’occasion de son tour d’horizon de l’actualité, Patrick Rimbert a rappelé à chacun qu’il ne faut pas hésiter à prendre des photos en cas de dégâts de gibier et à les transmettre à la Fdsea.
Puis, le programme proposé par la liste Fdsea/JA qui se présente aux suffrages des agriculteurs pour les élections à la chambre d’agriculture prévue fin janvier 2013 a été parcouru. Luc Vermersch a d’ailleurs expliqué que pour lui, «le gros challenge, ce sont les productions animales. Le ciseau entre le niveau des charges et les prix payés ne va pas».
Luc Vermersch est revenu à ce propos sur le fonds de modernisation céréaliers éleveurs. Porté par Intergrains, ce fonds est une contribution volontaire des céréaliers de 2 €/T qui sera comptabilisée comme une charge pour l’entreprise.
La somme récoltée aura pour but d’améliorer la compétitivité des élevages, en les aidant notamment à se moderniser. «Le but est d’avoir un levier pour soutenir nos filières d’élevage. Aussi, je vous incite à payer les 2 €/T.
Il faut se mobiliser et être proactif», a-t-il affirmé. Néanmoins, beaucoup de questions demeurent sur la réattribution du fonds qui se fera par un comité d’engagement constitué de quatre collèges.
L’après-midi a été axé sur le juridique. Stéphane Lefever, juriste en droit fiscal à la Fdsea, est intervenu pour présenter les dispositions fiscales permettant d’optimiser son revenu.
Puis, Marilyne Lesieur, juriste en droit rural à la Fdsea, a expliqué les droits et les obligations en matière de bornage et distances de plantation. Patrick Rimbert a d’ailleurs souligné l’intérêt de «faire le point sur des sujets qui touchent à notre quotidien, et pour lesquels on a tendance à oublier les objectifs».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Pour Francis Pruvot et Nicolas Sangnier, l’élevage est une diversification intéressante qui assure l’équilibre de leurs exploitations.
Eleveurs bovins (6/10). Un Label rouge pour une meilleure valorisation
Épisode 6/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde