Aller au contenu principal

Coronavirus : les achats d'aliments du bétail bondissent, la logistique se tend

Ces derniers jours, les fabricants d'alimentation animale font face à une «forte hausse de la demande» de la part des éleveurs, indique François Cholat, président du Snia (industriels), à Agra Presse le 18 mars. Une augmentation d'environ 30 % qui concerne toutes les espèces, selon lui. «Nous avions anticipé en rechargeant nos usines en matières premières», précise M. Cholat. D'après le Snia, cette hausse n'est pas appelée à durer, en raison de la mise à l'herbe des bovins, qui a commencé, mais aussi car «les capacités de réception de nos clients ne sont pas extensibles». Même si, «globalement, il n'y a pas de gros problème d'approvisionnement», les mesures sanitaires liées au coronavirus provoquent des difficultés logistiques (disponibilité des chauffeurs, surcoût du transport). Même constant du président de l'association de l'Association des industries alimentaires (Ania) Richard Girardot, qui a prévenu : «En temps de guerre, sans logistique une armée n'est rien.» «J'appelle à trouver des solutions rapidement pour sécuriser le transport des marchandises, c'est-à-dire le travail en particulier des chauffeurs, métiers déjà en forte tension», déclare-t-il dans un communiqué. S'il n'y a «pas d'alerte spécifique sur l'absentéisme», qui oscille autour de 5 % selon Alexis Degouy, délégué général de l'Union TLF (Transport et logistique de France), il y a bien «quelques dysfonctionnements» dans la chaîne logistique, rapporte-t-il à l'AFP.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde