Aller au contenu principal

Coup d’envoi de la «vache verte»

Les éleveurs veulent sensibiliser le public au rôle qu'ils jouent dans la protection de l'environnement.

© Own work

Le 1er juillet dans le Jardin du Luxembourg qui abrite le Sénat, Jean-Pierre Fleury, président de la Confédération nationale de l’élevage a lancé l’opération «vache verte»(1). Objectif : sensibiliser les citoyens au rôle que jouent les éleveurs dans la protection de l’environnement et des territoires. A six mois de la COP21, la grande conférence mondiale de Paris sur le climat, cette démarche vient appuyer l’engagement des éleveurs de ruminants dans la lutte contre le changement climatique et plus largement dans la préservation de l’environnement.
«Nous pouvons affirmer fièrement que la vache est verte et que l’équilibre est dans le pré. Nos prairies et nos haies compensent la majeure partie du carbone émis en le stockant dans leur sol. Nos vaches, moutons, chèvres et prairies viennent servir l’équilibre territorial, créent du lien social et de l’emploi dans de nombreuses zones rurales», a déclaré Jean-Pierre Fleury, en présence d’une dizaine de sénateurs.
Après Paris, des centaines d’éleveurs de toute la France mettront en place, pendant l’été, dans leurs prés et proches des routes des banderoles ayant pour message «l’équilibre est dans le pré». Il sera visible dans une cinquantaine de départements. L’occasion pour les voyageurs qui le souhaitent d’engager un dialogue avec les éleveurs sur les actions qu’ils pilotent pour diminuer les gaz à effet de serre et leur rôle dans l’entretien des milieux naturels et des paysages.
En parallèle, un Livre Vert vient conforter le message porté par les éleveurs. Il présente les atouts naturels des élevages, montre les pratiques et savoir-faire et les engagements des éleveurs sur le climat et l’environnement, le tout argumenté par des témoignages et des chiffres clefs. Sans oublier les services rendus par les élevages dans les territoires.

(1) Sur le site www.vacheverte.fr, sont disponibles les fondamentaux de ce mouvement national : le livre vert et sa traduction vidéo.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde