Aller au contenu principal

Aventure
Courage et bon sens paysan pourront-ils leur faire gagner Koh-Lanta ?

Une nouvelle saison du jeu d’aventure de TF1 revient à partir de ce soir (vendredi 12 mars). Parmi les 20 candidats qui vont s’affronter dans différentes épreuves sportives, de survie et de stratégie, deux agriculteurs. Portraits croisés.

Koh-Lanta
Laure et Arnaud sont tous agriculteurs et participent à la 22ème édition de Koh-Lanta.
© A.ISSOCK/ALP/TF1

L’avenir leur dira s’ils ont eu raison de quitter leur ferme pour rejoindre une île de la Polynésie française, et si leur quotidien leur aura permis de briller, mais une chose est sûre, l'expérience des années précédentes l'ayant montré, la tâche s’annonce ardue. A partir de ce soir (21h05), TF1 diffuse une nouvelle saison de son émission d’aventure Koh-Lanta. Parmi les 20 candidats qui vont s’affronter, deux sont agriculteurs.

A 26 ans, Laure est éleveuse de vaches laitières dans le Doubs. Associée avec son père, elle gère un troupeau de 230 animaux. Si elle s’est engagée dans l’aventure, c’est d’abord pour montrer son caractère à un papa et « l’impressionner ». Derrière une apparence « drôle, souriante », Laure vit en réalité un quotidien fait de « beaucoup d’efforts et de sacrifices pour pérenniser son exploitation ».

Arnaud, 36 ans, est lui aussi agriculteur. Sa spécialité ? Le maraîchage qu’il pratique sur une petite exploitation en Moselle. A première vue, les épreuves physiques devraient être une formalité pour celui que la production présente comme « un grand gaillard », avec « les pieds bien sur terre ». Toujours aux yeux de TF1 et de la société de production Adventure Line Productions, Arnaud présente « des airs bourrus de prime abord derrière lequel se cache un cœur tendre ». Le maraîcher participe à l’aventure pour « gagner » et « faire la fierté de sa tribu ». Sa promesse ? Celle de ne pas avoir quitté pendant plusieurs jours ses enfants, ses 70 poules, et ses champs pour rien…

Lors de ce premier épisode, rien de vraiment spectaculaire n’est attendu, mais on devrait néanmoins déjà en savoir un peu plus sur chaque candidat. C’est en effet ce soir que les équipes – les rouges contre les jaunes – vont se former.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde