Aller au contenu principal

Covid-19 : Les détails de Bercy sur le dispositif de prêts garantis

Le ministère de l’Économie a détaillé le 24 mars son dispositif de 300 milliards d’euros de prêts bancaires garantis par l’État.

Dans les Hauts-de-France, le Crédit Agricole Brie Picardie assure avoir mis tout en œuvre ces derniers jours pour déployer ce dispositif co-construit avec l’Etat et BPI, et ainsi apporter rapidement une solution puissante à ses clients.
Dans les Hauts-de-France, le Crédit Agricole Brie Picardie assure avoir mis tout en œuvre ces derniers jours pour déployer ce dispositif co-construit avec l’Etat et BPI, et ainsi apporter rapidement une solution puissante à ses clients.
© V.F.

Comme cela avait été annoncé par le président de la Republique le 16 mars, le ministère de l’Economie a detaillé le 24 mars, son dispositif de 300 milliards d’euros de prêts bancaires garantis par l’Etat pour les entreprises touchées par l'épidémie de coronavirus.

Le dispositif ainsi concerne « les entreprises de toute taille, quelle que soit la forme juridique de l’entreprise » (y compris les exploitants agricoles), « a l’exception des SCI, des etablissements de credit et des societes de financement ».

Jusqu'à trois mois de chiffre d'affaires

Il s’agit d’un prêt de trésorerie d’un an qui comportera un différé d’amortissement sur cette durée. L’entreprise pourra décider, a l’issue de la première année, « d’amortir le prêt sur une durée de 1, 2, 3, 4 ou 5 années supplémentaires ». Il est ouvert depuis le 25 mars « jusqu’au 31 décembre prochain » aupres des banques elles-memes.

Le prêt pourra représenter « jusqu’à trois mois de chiffre d’affaires 2019 ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019 ». Le prêt bénéficie d’une garantie de l’Etat « à hauteur de 70 à 90 %, selon la taille de l’entreprise » et les banques conservent ainsi une part du risque associé. Le coût du prêt sera « constitué du coût de financement propre à chaque banque (taux d’intérêt), sans marge », auquel s’ajoutera le « coût de la garantie de l’Etat ».

Le Credit Agricole Brie Picardie propose le pret garanti par l’Etat

Le Credit Agricole Brie Picardie propose depuis le 30 mars a tous ses clients entrepreneurs - quels que soient leur taille et leur statut (exploitants agricoles, professionnels, commerçants, artisans, entreprises...) - de recourir au dispositif massif et inedit de prets garantis par l’Etat, en complement des mesures deja annoncees (report d’echeances, procedures accelerees d’examen des dossiers, etc.).

Ces financements prennent la forme d’un pret sur 12 mois sans frais, avec la faculte pour l’emprunteur de l’amortir sur une periode supplementaire de 1 a 5 ans. Ce pret garanti entre 70% et 90% par l’Etat en fonction de la taille de l’entreprise, est propose a un taux de 0,25% pour les petites et moyennes entreprises, et 0,50% pour les grandes pour la premiere annee. La banque ne fait pas de marge sur ce credit. Le taux facture correspond uniquement au cout de la garantie de l’etat. Ce pret peut atteindre jusqu’a 3 mois de chiffre d’affaires, permettant ainsi aux entrepreneurs d’avoir acces au financement necessaire pour traverser la periode actuelle tres perturbee.

Un complément aux solutions existantes

« Grace a la mobilisation exceptionnelle de ses equipes, qui poursuivent leur activite pour soutenir l’economie et accompagner leurs clients, le Credit Agricole Brie Picardie a mis tout en œuvre ces derniers jours pour deployer ce dispositif co-construit avec l’Etat et BPI, et ainsi apporter rapidement une solution puissante a ses clients. Ses conseillers et charges d’affaires sont prets a repondre a leurs clients souhaitant beneficier de ce dispositif d’urgence », expliquait le Crédit Agricole Brie Picardie en début de semaine.

Pour son directeur général, Guillaume Rousseau, le dispositif de prêts garantis par l'Etat intervient « en complement des solutions d’accompagnement que nous avons immediatement proposees a nos clients professionnels et entreprises ». Et d'ajouter que le « relais du dispositif de pret propose par l’Etat est une nouvelle reponse a leurs attentes et une façon complementaire de les accompagner ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde