Aller au contenu principal

Covid-19 : Les détails de Bercy sur le dispositif de prêts garantis

Le ministère de l’Économie a détaillé le 24 mars son dispositif de 300 milliards d’euros de prêts bancaires garantis par l’État.

Dans les Hauts-de-France, le Crédit Agricole Brie Picardie assure avoir mis tout en œuvre ces derniers jours pour déployer ce dispositif co-construit avec l’Etat et BPI, et ainsi apporter rapidement une solution puissante à ses clients.
Dans les Hauts-de-France, le Crédit Agricole Brie Picardie assure avoir mis tout en œuvre ces derniers jours pour déployer ce dispositif co-construit avec l’Etat et BPI, et ainsi apporter rapidement une solution puissante à ses clients.
© V.F.

Comme cela avait été annoncé par le président de la Republique le 16 mars, le ministère de l’Economie a detaillé le 24 mars, son dispositif de 300 milliards d’euros de prêts bancaires garantis par l’Etat pour les entreprises touchées par l'épidémie de coronavirus.

Le dispositif ainsi concerne « les entreprises de toute taille, quelle que soit la forme juridique de l’entreprise » (y compris les exploitants agricoles), « a l’exception des SCI, des etablissements de credit et des societes de financement ».

Jusqu'à trois mois de chiffre d'affaires

Il s’agit d’un prêt de trésorerie d’un an qui comportera un différé d’amortissement sur cette durée. L’entreprise pourra décider, a l’issue de la première année, « d’amortir le prêt sur une durée de 1, 2, 3, 4 ou 5 années supplémentaires ». Il est ouvert depuis le 25 mars « jusqu’au 31 décembre prochain » aupres des banques elles-memes.

Le prêt pourra représenter « jusqu’à trois mois de chiffre d’affaires 2019 ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019 ». Le prêt bénéficie d’une garantie de l’Etat « à hauteur de 70 à 90 %, selon la taille de l’entreprise » et les banques conservent ainsi une part du risque associé. Le coût du prêt sera « constitué du coût de financement propre à chaque banque (taux d’intérêt), sans marge », auquel s’ajoutera le « coût de la garantie de l’Etat ».

Le Credit Agricole Brie Picardie propose le pret garanti par l’Etat

Le Credit Agricole Brie Picardie propose depuis le 30 mars a tous ses clients entrepreneurs - quels que soient leur taille et leur statut (exploitants agricoles, professionnels, commerçants, artisans, entreprises...) - de recourir au dispositif massif et inedit de prets garantis par l’Etat, en complement des mesures deja annoncees (report d’echeances, procedures accelerees d’examen des dossiers, etc.).

Ces financements prennent la forme d’un pret sur 12 mois sans frais, avec la faculte pour l’emprunteur de l’amortir sur une periode supplementaire de 1 a 5 ans. Ce pret garanti entre 70% et 90% par l’Etat en fonction de la taille de l’entreprise, est propose a un taux de 0,25% pour les petites et moyennes entreprises, et 0,50% pour les grandes pour la premiere annee. La banque ne fait pas de marge sur ce credit. Le taux facture correspond uniquement au cout de la garantie de l’etat. Ce pret peut atteindre jusqu’a 3 mois de chiffre d’affaires, permettant ainsi aux entrepreneurs d’avoir acces au financement necessaire pour traverser la periode actuelle tres perturbee.

Un complément aux solutions existantes

« Grace a la mobilisation exceptionnelle de ses equipes, qui poursuivent leur activite pour soutenir l’economie et accompagner leurs clients, le Credit Agricole Brie Picardie a mis tout en œuvre ces derniers jours pour deployer ce dispositif co-construit avec l’Etat et BPI, et ainsi apporter rapidement une solution puissante a ses clients. Ses conseillers et charges d’affaires sont prets a repondre a leurs clients souhaitant beneficier de ce dispositif d’urgence », expliquait le Crédit Agricole Brie Picardie en début de semaine.

Pour son directeur général, Guillaume Rousseau, le dispositif de prêts garantis par l'Etat intervient « en complement des solutions d’accompagnement que nous avons immediatement proposees a nos clients professionnels et entreprises ». Et d'ajouter que le « relais du dispositif de pret propose par l’Etat est une nouvelle reponse a leurs attentes et une façon complementaire de les accompagner ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde