Aller au contenu principal

Betteraves
Cristal Union vise un prix de 30 euros/tonne

Après s'être restructuré, le groupe coopératif va mieux et promet une rémunération de 27 euros par tonne en 2021 et 30 euros par tonne « dans les toutes prochaines années ».

Cristal Union
Le résultat net grimpe à 69 M€, après une perte de 89 M€ sur l’exercice précédent liée à une restructuration ayant conduit notamment à la fermeture des sucreries de Toury (Eure-et-Loir) et de Bourdon (Puy-de-Dôme).
© Cristal Union

Le groupe sucrier Cristal Union, qui renoue avec les bénéfices en 2020-21, tire les fruits de sa restructuration, lui permettant d’augmenter « à moyen terme » son prix de la betterave à 30 €/t, a-t-il annoncé le 7 juin.

Cette année « difficile », avec la Covid-19 et une attaque de pucerons combinée à la sécheresse, a eu « le mérite d’éprouver la solidité de notre modèle et la pertinence de notre stratégie », a déclaré le président Olivier de Bohan.

Le résultat net grimpe à 69 M€, après une perte de 89 M€ sur l’exercice précédent liée à une restructuration ayant conduit notamment à la fermeture des sucreries de Toury (Eure-et-Loir) et de Bourdon (Puy-de-Dôme). « Nous renouons avec la performance » et des « niveaux de rentabilité que nous avions connu » au moment des quotas, a commenté le d.g. adjoint Xavier Astolfi.

Le chiffre d’affaires s’établit à 1,7 Mrd€ (+3,8%) soutenu par l’activité sucrière, qui connaît une baisse des rendements betteraviers de 30%, mais une hausse des prix du sucre en Europe.

Cristal Union prévoit de mieux rémunérer la betterave, à 27 €/t en 2021 (contre 25,50 €/t en 2020) et 30 €/t « dans les toutes prochaines années ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde