Aller au contenu principal

Démarrage des chantiers prévu vers le 16 août

Arvalis – Institut du végétal propose sa troisième carte des dates prévisionnelles de début des récoltes des maïs fourrage établie le 4 août 2020.

© Arvalis – Institut du végétal

Après celle qui a été diffusée il y a deux semaines, la carte établie par Arvalis-Institut du végétal ajuste, par région, la période possible de début des chantiers de récolte. Prudence toutefois, puisque les modèles de prévision de stade prennent mal en considération le stress hydrique. Dans les situations les plus critiques, les chantiers d’ensilage pourraient débuter dans quelques jours. L’objectif est de sensibiliser éleveurs, Cuma et entreprises de travaux agricoles de l’avancement de la maturité des maïs pour déclencher les chantiers de récolte à temps.

Stress hydrique : quand faut-il ensiler ?

Dans certaines régions (Hauts-de-France, Haute-Normandie, Bourgogne-Franche Comté, Lorraine, Rhône- Alpes), le manque de pluie constaté depuis début juillet, a provoqué des stress hydriques importants, notamment dans les sols moins profonds. Sur ces maïs, la partie «tiges + feuilles» se dessèche et la production de grains peut être très affectée. La décision d’ensiler est parfois délicate à prendre. Aujourd’hui, il revient à chaque éleveur de vérifier l’évolution de ses maïs par les méthodes habituelles (observation de l’état des plantes, de la maturité des grains). Les chantiers se déroulant sur environ un mois, Arvalis recommande de commencer les récoltes suffisamment tôt (dans le calendrier) pour ne pas les finir à des taux de matière sèche trop élevés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde