Aller au contenu principal

Mobilisation
Des bouchons à prévoir aux entrées d'Amiens

La FDSEA et les JA de la Somme prévoient de rendre difficile les accès à plusieurs grandes surfaces alimentaires et administrations, ce mardi 22 février, en matinée. La raison de leur mobilisation ? Trop de contraintes et pas assez de revenu.

Le mouvement est régional, mais ce sont bien d’abord les deux capitales de la région Hauts-de-France – Lille et Amiens – qui seront impactées demain, mardi 22 février, par un appel à mobilisation de la profession agricole.

Dans la Somme, à l’appel de la FDSEA et des JA, des agriculteurs ont prévu de se rassembler en plusieurs lieux avant de rejoindre Amiens où ils bloqueront symboliquement les accès de plusieurs administrations et d’enseignes de la grande distribution.

S’ils ont décidé de s’en prendre aux administrations, c’est d’abord, expliquent les organisations agricoles, « parce que les contraintes administratives et réglementaires se multiplient ». Parmi les exemples, elles citent les zones de non-traitement (ZNT) « inadaptées et complexifiées », une nouvelle PAC « avec le retour de la jachère qui pénalise notre productivité », mais aussi « une hausse des charges sans précédents ». Entre augmentation du prix de l’engrais liquide azoté, du tourteau de colza pour l’alimentation animale et des coûts énergétiques, les agriculteurs expliquent en avoir « ras le bol ».

manifestation

L’exaspération et la colère seraient moins fortes si le prix des produits agricoles suivait… Or, constatent la FDSEA et les JA, « ce n’est pas le cas ». « Face à ces charges et contraintes, les prix de nos produits ne suivent pas et sont en baisse dans certaines filières. Malgré des avancées, la loi EGALim n’est tout simplement pas respectée ! Les distributeurs ne prennent pas en compte les hausses de nos coûts de production et ceux des transformateurs », dénoncent les organisations syndicales. Et ces dernières de regretter que « les agriculteurs sont toujours la variable d’ajustement ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde