Aller au contenu principal

Des budgets supplémentaires vers la réduction des phytos

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a signé le 25 février le préambule du Contrat de solutions (réduction de l'usage des phytos) initié par la FNSEA avec 43 partenaires, et il a annoncé à cette occasion que des budgets supplémentaires seraient alloués "à la transition agro-écologique". Le mesure concerne l'augmentation des recettes qui sera permise par le nouveau calcul de la redevance pour pollutions diffuses (RPD) inscrit dans la loi de finances 2019. Si cette augmentation venait à dépasser 50 millions d'euros, le surplus (potentiellement de plusieurs millions d'euros) sera fléché vers la transition agroécologique, et non plus vers le budget général de l'Etat, explique le cabinet du ministre. Ce surplus abonderait ainsi les 71M€ déjà alloués au plan Ecophyto, grâce à la RPD. Les premiers 50 millions d'euros d'augmentation resteront fléchés vers l'agriculture biologique, comme annoncé fin 2018. Ces fonds supplémentaires pourraient, après évaluation au cas par cas, aider au déploiement des solutions promues dans le cadre du Contrat de solution, explique le cabinet. Lors de la signature, Didier Guillaume a mis en avant «l'intelligence collective» des partenaires du Contrat, et souhaité que d'ici 5 à 6 ans, les solutions évoquées soient mis en place. La présidente de la FNSEA a remercié le ministre d'avoir convaincu «jusqu'au plus haut niveau de l'Etat» de faire signer ce contrat, et elle a apprécie «une vraie reconnaissance».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde