Aller au contenu principal

Chasse
Des élus écolos se mettent en travers de la chasse à courre

En forêt de Compiègne ce samedi 3 décembre, une délégation d'élus écologistes du conseil régional des Hauts-de-France s'est joint au collectif Abolissons la vénerie aujourd'hui (AVA) pour tenter d'empêcher la tenue d'une chasse à courre.

chasse à courre Compiègne
Samedi 3 décembre, la partie de chasse à courre qui se déroulait en forêt de Compiègne a encore une fois été très suivie.
© Les Ecologistes des Hauts-de-France - Twitter

Depuis l’ouverture de la chasse à courre du grand gibier en forêt de Compiègne (60), l’équipage de vénerie qui y a ses habitudes s’est habitué plus ou moins à être accompagné de suiveurs d’un genre particulier : les membres du collectif AVA, pour « Abolissons la vénerie aujourd’hui ». Comme le nom de leur collectif l’indique, il s’agit pour eux d’empêcher par différents moyens le déroulement normal d’une chasse à courre et obtenir à terme son interdiction sur le territoire français.

Ce samedi 3 décembre, les anti-chasse à courre « réguliers » comptaient sur la présence à leurs côtés d’une délégation d’élus écologistes au Conseil régional des Hauts-de-France. Parmi eux, la députée européenne Karima Delli, la candidate à la tête du parti Europe Écologie-Les Verts Marine Tondelier ou encore le samarien Thomas Hutin.

Dans une vidéo postée sur le réseau social Twitter, visiblement filmée avant le départ de la chasse, les élus écologistes expliquent leur présence en forêt de Compiègne ce week-end par une volonté de « soutien » et d’accompagnement au collectif AVA « qui fait un travail extraordinaire de lanceur d’alerte et d’empêcheur de tourner en rond contre la chasse à courre qui est d’un autre siècle et qui doit être proscrite de notre société ». Leur but manifestement clairement affiché ? « Empêcher cette chasse de se dérouler comme elle se doit ».

Équipés de la même manière que les membres du collectif AVA – caméras, smartphone -, les élus écologistes ont ainsi donné l’impression de suivre le déroulement de la chasse pour mieux ensuite la critiquer. Pour Karima Delli, la vénerie est « une chasse cruelle qui fait de la mise à mort un plaisir par des gens déguisés en aristocrate (sic) », peut-on lire dans l’un de ses messages postés sur Twitter. L’eurodéputée qui est également conseillère régionale n’en est pas à sa première charge contre la pratique de la vénerie. En janvier 2021, alors tête de liste pour les élections régionales, elle avait lancé sa campagne à Chantilly (60) en organisant une cérémonie d’hommage « au cerf inconnu », visant la pratique de la chasse à courre, et provoquant une vague d’indignation.

Autre conseiller régional participant, Yannick Brohard assimile quant à lui les veneurs à « des guignols ridicules », satisfait que le cerf chasse ait été « bien plus malin cette fois ».

Pas de quoi cependant émouvoir l’équipage de chasse à courre qui a cette fois encore fait buisson creux, le cerf traqué ayant réussi à déjouer la meute lancée à ses trousses.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde