Aller au contenu principal

Parole d'expert
Des interventions mécaniques pour réduire l’IFT

Résistances, retraits de certaines molécules, certification HVE et ZNT riverains… La mécanisation peut être une partie de la solution. Le Plan de relance et le PCAE sont une opportunité à étudier pour accéder à ces outils de plus en plus perfectionnés.

L’évolution des outils et des technologies permettent aujourd’hui, dans de bonnes conditions, des efficacités comparables entre des interventions chimiques et mécaniques. La performance toujours plus grande de ces outils permet d’ouvrir le cercle des intéressés au-delà des agriculteurs biologiques pour toucher désormais les producteurs en agriculture conventionnelle à la recherche de solutions alternatives. 

 

Binage mécanique

La bineuse est un outil intéressant pour rattraper efficacement le salissement de l’inter-rang d’une culture. Contrairement aux autres outils de désherbage mécanique (houe, herse étrille…), la bineuse permettra d’intervenir sur des adventices développées (hors vivaces). Différentes options existent pour travailler sur le rang comme les moulinets. Le travail du rang reste tout de même délicat car il faut intervenir à des stades très jeunes des adventices et la culture et elle aussi peu développée à ce moment.

Pour gagner en précision et en débit de chantier, différents éléments de guidages de la bineuse sont disponibles aujourd’hui. L’image de l’opérateur corrigeant manuellement la bineuse est remplacée progressivement par celle d’une caméra qui visualise la culture et permet de corriger de manière automatique la trajectoire. Ces technologies de guidage permettent de doubler voire de tripler le débit de chantier en améliorant à la fois la vitesse de travail et l’endurance journalière de l’équipement et du chauffeur. De plus, ces nouvelles technologies permettent d’ouvrir le binage à des cultures ayant un faible inter-rang (jusqu’ à 12,5 cm) comme le blé, le lin, les pois...

 

Herse étrille et houe rotative

De plus en plus présentes également, la herse étrille et la houe permettent de travailler l’ensemble de la surface cultivées. Ces outils sont aussi très polyvalents dans les différents types de sol (hormis les terres à cailloux pour la houe). En revanche, ces deux outils doivent être utilisés à des stade juvéniles des adventices (fil blanc à cotylédons maximum) pour permettre une bonne efficacité. Passé ces stades, le résultat ne sera pas satisfaisant. 

Après une forte battance des sols, ces deux outils pourront permettre d’assurer un bon écroutage et ainsi relancer plus rapidement la minéralisation. Les débits de chantier sont souvent très élevés et ne nécessite pas de système de guidage particulier. La vitesse d’utilisation de ces outils va permettre de régler l’agressivité notamment pour la houe rotative. De nouveaux outils très intéressants et efficaces comme la roto-étrille font leur apparition depuis ces dernières années. Ces outils sont la combinaison de dent d’herse étrille animées par un mouvement de rotation et permettant de travailler l’ensemble de la surface de manière plus agressive. 

 

Coupure de tronçons 

Aujourd’hui, la technologie de la coupure de tronçon se démocratise de plus en plus. Elle permet une réduction des doublons de surface pulvérisée d’environ 5 % selon la forme et taille des parcelles. L’évolution de la technologie nous permet aujourd’hui de couper à la buse, améliorant ainsi de 15 % l’efficacité des coupures de section. Elle permet d’ouvrir de nouvelles plages de traitement comme la nuit, plus propice à la bonne qualité de pulvérisation (hygrométrie, absence de vent) ce qui permet une meilleure efficacité du produit et donc une baisse générale de la dose.   

 

Matériel de broyage 

En alternative au glyphosate ou au retrait de produits défanants, les broyeurs font leur apparition. Sur Cipan à axe horizontal ou vertical, ils peuvent atteindre des largeur de 8 m. Pour assurer un débit de chantier élevé, la consommation de carburant monte en coût. 

Le Matériel de fertilisation localisé permet, lui, une bonne optimisation des engrais, notamment du phosphore à la particularité d’être peu mobile dans le sol. Sa localisation au plus proche des racines permet une économie de plus de 50 % de la dose. Pour l’azote l’économie est plutôt de 20 à 30 %.

 

Pensez PCAE

L’ensemble du matériel d’agroéquipement liés à la réduction d’intrants cité ci-dessus est éligible au PCAE filière végétale. Les dépenses éligibles vont de 4 à 200 000 €, avec un taux d’aide de 30 à 50 %. Sébastien, agriculteur du plateau picard, témoigne :  «l’accompagnement financier du PCAE m’a permis d’acquérir une bineuse et un système d’autoguidage. Après deux ans d’utilisation, l’économie d’intrants est réel. De plus, c’est un confort de travail de ne plus avoir cette pression sociétale lorsque l’on désherbe.»
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde