Aller au contenu principal

Des petites pièces jaunes pour les hôpitaux

En 33 ans, la Fondation des hôpitaux a pu subventionner de nombreux projets liés au monde hospitalier grâce à la campagne Pièces jaunes. Une action qui tient son idée d’un souvenir et qui a su aussi évoluer avec son temps en proposant de nouvelles méthodes pour faire des dons.

En 2022, l’opération Pièces jaunes de la Fondation des hôpitaux s’est ouverte le 12 janvier jusqu’au
5 février. Après une action en 2021 totalement digitale, la campagne, lancée en 1989, reprendra sa collecte en physique en gardant cette dimension numérique. Elle soutient comme toujours les enfants et adolescents à l’hôpital et aide des projets hospitaliers dans toute la France.

 

Impliquer les enfants

En 1989, Claude Griscelli, un des présidents de la Fondation des hôpitaux, se réunit avec des communicants pour mettre en place un projet de demande de dons. Directement, la décision de s’écarter du monde hospitalier est prise, il ne faut pas se servir du malheur pour inciter aux dons. Les enfants deviennent le principal moteur, mais comment les impliquer ? C’est un souvenir de Stéphane Godlewski, communicant à l’époque chez TSA Consultants, qui lance l’idée. Il se rappelle un grand bocal chez lui dans lequel tout le monde versait ses fonds de poches, ou des pièces qui traînaient un peu partout. Tout le monde possède de la monnaie qui se perd, alors, avec ce procédé, elle retrouve une utilité et les enfants peuvent plus facilement inciter leurs parents à donner quelques pièces.

C’est lors de la deuxième édition, en 1991, qui s’étend cette fois à toute la France, que des tirelires en carton sont diffusées par le biais du magazine de Mickey. L’opération rapportera finalement 1,2 million de francs. Bernadette Chirac sera la figure emblématique de la campagne pendant 25 ans en remplaçant Claude Griscelli à partir de 1994, avant de laisser sa place à son tour à Brigitte Macron en 2019.

Tous les ans, l’opération Pièces jaunes se déroule entre fin janvier et début février. Pendant un mois, différents événements animent le monde médiatique français. En 2022, le lancement se fera en même temps, le 12 janvier, dans plusieurs bureaux de Poste en France, et sera l’occasion pour les enfants de ramener les premiers dons ou de découvrir comment faire sa propre tirelire. Les événements télévisés s’enchaîneront aussi avec des primes dédiées à la campagne comme Le grand concours des animateurs ou Les 12 coups de midi.

Pendant le mois de mobilisation, la présidente Brigitte Macron se déplacera pour rencontrer les personnes qui ont porté des projets dans les hôpitaux, les Maisons des adolescents et les Maisons des familles. Elle se rendra notamment à Roubaix, à Besançon ou encore à Poitiers. Elle se joindra aux événements et activités organisées par Disneyland Paris, à destination des enfants hospitalisés. Elle sera accompagnée d’autres personnalités, notamment de Didier Deschamps, parrain des Pièces jaunes depuis 2019.

 

À quoi servent les dons ?

Comme chaque année, les fonds récoltés serviront à améliorer la vie quotidienne des enfants et adolescents hospitalisés. Ils ont aidé à soutenir des projets pour faciliter le passage des patients «enfants» vers les services «adultes» ou encore à financer des travaux de rénovation des hôpitaux afin de les rendre plus chaleureux et accueillants. Pour les patients, la Fondation a subventionné des nombreux projets d’aménagements de lieux d’activités dans les hôpitaux comme des salles de jeux afin qu’ils ne se sentent pas coupés du monde. À ce jour, 192 projets d’équipements scolaires, plus de 420 aires de jeux et de 650 espaces d’animation ont vu le jour.

Mais la Fondation des hôpitaux n’œuvre pas que dans les hôpitaux. Avec les Maisons des adolescents, elle vient en aide quand ces derniers se posent des questions ou sont en détresse. En mars dernier, elle a aussi lancé des unités de prise en charge et investigation des enfants victimes de maltraitance. En relation avec les hôpitaux, elle s’assure de la bonne prise en charge de ces derniers. Les Pièces jaunes ont aussi servi à lutter contre la douleur en milieu médical avec la distribution, depuis 1999, de 175 pompes antidouleur dans 242 hôpitaux et 362 services.

 

Faire un don

La méthode de don s’est aussi diversifiée avec le temps. Quand, en 1991, les pièces étaient récoltées grâce aux tirelires, aujourd’hui, il est possible d’apporter son aide de bien d’autres manières. Notamment par SMS (92 111), en ligne (piecesjaunes.fr), en arrondissant lors d’un passage en caisse dans les magasins partenaires, avec un chèque à l’ordre des Pièces Jaunes ou même en créant une cagnotte en ligne. Avec une édition totalement digitalisée en 2021, l’opération s’est servie de ces nouveaux modes de collecte pour s’adapter à la situation sanitaire.

Pour le retour au format physique, la Fondation a laissé les petites tirelires en carton de côté. Pour collecter ses pièces, il suffit de faire sa propre tirelire. Pour la première fois, les modèles en carton ne seront pas diffusés ; c’est aux enfants d’être inventifs et de trouver ce qui est le plus adapté pour devenir une tirelire. Un bocal de confiture, un carton de lait, ou encore une boîte en plastique, tout récipient peut être utilisé.

Le côté ludique reste présent, la Fondation des hôpitaux diffusera des autocollants dans les bureaux de Poste, dans la presse quotidienne régionale et la presse jeunesse pour permettre aux enfants d’embellir leur tirelire. Durant le mois de la campagne et avant le 5 février, il suffira de déposer la tirelire récup’ à la Poste pour faire son don à la Fondation. La campagne continue de mobiliser les foules après 33 ans ; espérons qu’il en sera de même pour l’édition 2022. Reconnue d’utilité publique depuis 1993, elle fait partie des événements caritatifs français incontournables.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lors de la campagne 2021-2022, 1,8 million de tonnes de betteraves ont été transformées par l'usine Sainte-Émilie durant une campagne de 115 jours.
Cristal Union revient sur son prix de 30 € pour 2022-2023
Contrairement à ce que le groupe coopératif avait annoncé en décembre dernier, le prix de la tonne de la prochaine campagne ne…
Drive Lact'Union
Les Abbevillois peuvent acheter du lait « vraiment d’ici »
Sur son site d’Abbeville, le groupe coopératif Lact’Union a ouvert le 27 avril un drive au grand public pour lui permettre d’…
Marc Fesneau
Marc Fesneau pour remplacer Julien Denormandie à l'Agriculture au gouvernement ?
Les discussions pour la constitution du premier gouvernement de la Première ministre Elisabeth Borne se poursuivent.
Entre l’activité de la ferme et la conduite du car, Pascal Degand a trouvé un bon équilibre.
Conducteur de bus et agriculteur, la double-activité heureuse
Chaque jour de la semaine, 250 bus Transdev-CAP (Les Courriers automobiles picards) sillonnent les routes régionales,…
De Tailly-l’Arbre-à-Mouches à la feria d’Alès en stop
Trois jeunes filles de Tailly-l’Arbre-à-Mouches se sont lancé le défi un peu fou de rejoindre en stop la féria d’Alès, dans les…
L’augmentation mécanique du Smic impactera les minima conventionnels de la production agricole et des Cuma présentés ci-dessous à compter du 1er mai. 
Nouvelle grille des salaires au 1er avril 2022
Une nouvelle grille des salaires est parue au 1er avril 2022 (IDCC 7024). Une prochaine augmentation du Smic est aussi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde