Aller au contenu principal

Climat
Des scientifiques veulent nommer les sécheresses comme les tempêtes

Donner un nom au phénomène permettrait, selon le centre de recherche en météorologie grec, de mieux s'y préparer et d'éviter des drames.

La Grèce a traversé cet été l’une des pires canicules des trente dernières années.
© Pixabay

Dans une interview récemment accordée à l’hebdomadaire britannique The Observer, le directeur de l’observatoire national d’Athènes (centre de recherche en météorologie), Kostas Lagouvardos, a plaidé pour nommer et noter les sécheresses, sur le modèle des tempêtes et des tremblements de terre. « Nous croyons que les gens sont mieux préparés à affronter un évènement météorologique lorsque cet événement a un nom », a défendu le chercheur dans les colonnes de ce journal.

La Grèce a traversé cet été l’une des pires canicules des trente dernières années, alors que le mercure a atteint près de 46°C à Phthiotis le 11 août. Face à près de 58 départs de feux en 2021, plus de 110 000 hectares de forêt et d’oliveraies auraient brûlé dans le pays cette année, selon les données du système européen d’information sur les feux de forêts (Effis), citées par la Nasa.

« Les canicules entraînent de nombreuses morts ; elles ne font pas de bruit, et elles ne sont pas visibles, mais elles sont des meurtrières silencieuses », souligne Kostas Lagouvardos. Grâce à plus de 63 évacuations organisées dans tout le pays, notamment à Athènes et Olympie, la Grèce déplorerait pour l’heure officiellement une seule victime liée aux départs de feux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vigilance canicule : des restrictions pour la moisson
Le département de la Somme est placé en vigilance canicule orange depuis 12h ce jour. Les activités agricoles sont soumises à des…
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Quand la plaine s’embrase…
Les fortes chaleurs, la sécheresse et le vent sont le trio infernal de la moisson, augmentant les risques d’incendie dans les…
114 ha partis en fumée dans la Somme
Avec 41°C atteints ce 19 juillet, plusieurs feux de chaume et de récolte se sont déclarés dans la Somme. A 19h, 114 ha avaient…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Pour les agriculteurs, le nouveau Système de suivi des surfaces en temps réel implique de s’approprier l’application mobile Telepac Géophotos.
À la découverte du Système de suivi des surfaces en temps réel
Le Système de suivi des surfaces agricoles en temps réel sera en place pour les contrôles des déclarations Pac dès 2023. La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde