Aller au contenu principal

Deux ans dans un bon «Esprit fermier»

Le magasin de producteurs installé à Glisy fête son deuxième anniversaire les vendredi 10 et samedi 11 septembre en proposant rencontre avec ses associés et fournisseurs, animations pour tous et dégustations. 

L’équipe d’Esprit fermier se prépare à accueillir ses clients fidèles et pourquoi pas de nouveaux en proposant deux jours d’animations autour de la promotion des produits fermiers.
L’équipe d’Esprit fermier se prépare à accueillir ses clients fidèles et pourquoi pas de nouveaux en proposant deux jours d’animations autour de la promotion des produits fermiers. 
© Vincent Fermon

Il y a deux ans, quand les associés du magasin de producteurs fermiers ont ouvert pour la première fois les portes de l’enseigne, ils s’attendaient à rencontrer le succès, «mais pas si fort», expliquait en ce milieu de semaine Mathilde Degrendel. Pour la maraîchère installée à Cappy, «c’est plutôt bon signe. Cela veut dire qu’on a eu raison de se lancer». Qu’est-ce qui a changé le 31 juillet 2019, jour de l’ouverture officielle ? «Plein de choses, s’enthousiasme-t-elle. La gamme de produits s’est développée, on travaille avec une cinquantaine de producteurs contre trente au départ, on a régulièrement de nouveaux produits pour offrir un panier plus large aux clients…» Le nombre d’associés est resté le même (onze), «tous des producteurs». «L’équipe s’entend bien. Il y a une cohésion dans le groupe qui fait que les choses se passent bien», assure Mme Degrendel. 

 

Des envies de nouvelles productions

En matière de commerce, le panier moyen a lui aussi augmenté en même temps que le nombre de références. Ce qui manque encore ? «De l’eau, rigole Mathilde. On nous demande aussi des produits ménagers, mais ce n’est pas notre créneau. Nous souhaitons rester dans l’alimentaire et il y a encore des choses que nous pourrions proposer.» D’ici quelques années, Esprit fermier pourrait ainsi proposer davantage de fruits, par exemple : «On a fait quelques plantations dans ce sens, mais il faut plusieurs années pour avoir une récolte. Des pommes, des poires, on peut en avoir quasiment toute l’année, mais pour les fruits rouges, par exemple, c’est encore compliqué.» La partie «traiteur», avec un laboratoire sur place, «marche fort. Chaque jour, on propose au moins deux plats cuisinés. Évidemment, ils sont fabriqués avec des produits du magasin». La cohabitation avec les enseignes voisines (Cédivin, boulangerie Cerise) se passe elle aussi «bien». «On travaille ensemble et nous faisons en sorte de ne pas nous faire concurrence», explique Mathilde Degrendel.

 

Diversification et pérennité des emplois

Dans les exploitations des agriculteurs associés, quelques changements ont eu lieu en l’espace de deux ans : «Certains producteurs se sont lancés dans de nouveaux produits. On a, par exemple, des yaourts au lait de chèvre avec un coulis…» D’autres ont pu pérenniser des emplois, voire en créer, ou se sont lancés dans de nouvelles activités. Peu de produits disparaissent des rayons après leur lancement : «Ce qui peut changer, c’est le conditionnement ou la présentation, mais nous sommes aussi là pour faire découvrir aux consommateurs des choses qu’ils n’ont pas l’habitude de manger. Le chou rave n’est pas très connu, mais préparé en bâtonnets avec une petite mayonnaise pour l’apéro, c’est top.» Lorsqu’ils sont présents au magasin – il s’agit en fait d’une astreinte pour chaque associé –, les producteurs font en sorte de répondre aux questions et conseillent. Esprit fermier fonctionne aussi et grâce à une équipe de six personnes salariées, des apprentis et ponctuellement accueille des stagiaires. 

 

Échanges au rendez-vous 

Célébrer l’anniversaire du magasin est une occasion supplémentaire de «faire plaisir à nos clients, avant tout et, pourquoi pas, d’en attirer d’autres en leur présentant ce que l’on fait». En 2020, le premier anniversaire qui était «prévu» avait dû être annulé en raison du contexte sanitaire. Ces vendredi et samedi, «ce sera l’occasion de se rattraper», sourit Mathilde Degrendel. L’équipe d’Esprit fermier n’a pas fixé d’objectifs chiffrés pour cet anniversaire : «Tout le monde est bienvenu, assure la productrice. On a tout prévu pour passer un bon moment.» 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde