Aller au contenu principal

Domaine du Lieu Dieu : paradis du tourisme vert

Marie-Annick et Jérôme Maillard de Thézy font partie des 67 adhérents «Bienvenue à la ferme» de la Somme. Leur Domaine du Lieu Dieu, à Beauchamps, propose de vivre la nature à 100 %.

Pour «Bienvenue à la ferme» fête le printemps, Marie-Annick et Jérôme Maillard de Thézy invitent les touristes à assister au premier lâcher de chevaux de l’année, le 30 avril, à 17h30.
Pour «Bienvenue à la ferme» fête le printemps, Marie-Annick et Jérôme Maillard de Thézy invitent les touristes à assister au premier lâcher de chevaux de l’année, le 30 avril, à 17h30.
© A. P.

Passionnée de chevaux, de tourisme et de paysages ruraux. C’est un bon début pour définir Marie-Annick Maillard de Thézy. Voilà désormais trente-quatre ans que la fille d’agriculteurs a commencé à retrousser ses manches, pour transformer la ferme familiale tombée en ruines en véritable paradis du tourisme vert, nommé Domaine du Lieu Dieu, à Beauchamps.

«J’avais senti que les citadins allaient être de plus en plus en demande d’évasion à la campagne, confie-t-elle. Je suis partie d’un projet qui m’a toujours fait vibrer : le cheval.» Dès 1987, les dix premiers lits permettaient d’accueillir les randonneurs à la ferme.

Avec son mari, Jérôme - qui est tombé amoureux «du site et de la fille» dès les débuts du projet -, Marie-Annick a progressivement fait évoluer sa ferme équestre en véritable havre du tourisme de pleine nature.

Des activités équestres pour tous niveaux, du débutant au confirmé (stages, découvertes, balades), activités nautiques (wakeboard, téléski, ski nautique, plage, bouée tractée…), pêche en étang et en rivière, dans la Bresle, tir à l’arc, paintball, volley ball, balades à pied et en vélo… Bref, de quoi prendre un bon bol d’air frais.

Nuits insolites

Les hébergements ont aussi de quoi surprendre. En plus des grands gîtes de groupes et du gîte de caractère, des hébergements insolites sont proposés : nuit dans une maison flottante sur l’étang des moines de la propriété, en yourte, dans une des cinq roulottes, ou encore, l’innovation 2017, en goûte d’ô. Ce dernier concept est une sorte de cocon surplombant l’eau, dont les baies vitrées offrent une vue à 
180 degrés sur les étangs, la rivière et les prairies des chevaux.

Les cent-quarante places en dur et les cinquante autres de camping voient défiler 15 000 personnes à l’année, et autant de touristes de journée. Dix ETP (équivalents temps plein) sont nécessaires pour faire tourner la boutique. Et la visionnaire ne s’était pas trompée : «La plupart de notre clientèle est citadine. De Paris, de Lille, de Bruxelles, d’Amiens… Et de plus en plus d’Anglais et d’Hollandais.»

Ce que lui apporte la marque «Bienvenue à la ferme», que le domaine a obtenu dans les années 1990 ? La communication, bien sûr. Mais c’est surtout un esprit qui lui  correspond bien, puisque l’idée est bien d’accueillir un hôte dans un contexte rural. «L’esprit fermier, je l’ai, puisque j’ai été élevée dedans. Et puis j’ai aussi le savoir-faire.» Car la gestion de la partie équestre est bien son domaine. Production du fourrage. Gestion des 100 ha de prairies. Elevage et gestion du troupeau des quatre-vingt chevaux.

Lâcher de chevaux

Des idées, pour faire vivre des expériences inoubliables à leurs hôtes, les Maillard de Thézy n’en manquent pas. Depuis dix ans, le lâcher de chevaux est devenu un moment culte de la vie au Domaine du Lieu Dieu. «Les gens trouvent magique d’assister au retour auprès des chevaux, en liberté et tous ensemble, après la journée de travail.»

Le premier aura lieu le 30 avril, à 17h30 (rendez-vous à la ferme à 17h15), puis tous les jours de la semaine à la même heure, jusqu’à la fin de l’automne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde