Aller au contenu principal

Emmanuel Macron attendu parmi les Jeunes agriculteurs

Confirmant sa participation à l’événement Terres de Jim, le président de la République devrait notamment y évoquer la réforme de la gestion des risques climatiques.

© Jeunes agriculteurs

Les services de l’Élysée ont prévenu la presse, le 7 septembre, de la visite du président de la République ce vendredi 10 septembre sur les rencontres Terres de Jim organisées par les Jeunes agriculteurs. Pour sa 7ème édition, l'évènement se déroule cette année à Corbières, dans les Alpes de Haute-Provence.

Emmanuel Macron sera accompagné du ministre de l'Agriculture Julien Denormandie. Au programme : « échanges avec les élus locaux et les représentants du monde agricole », « témoignages et échanges avec de jeunes agriculteurs » et « déambulation dans les allées ». Le chef de l’État y dévoilera la réforme de la gestion des risques climatiques, alors qu’aucun détail sur l'enveloppe, ni sur le détail des mesures techniques qui seront présentées n’a fuité. Tout juste précise-t-on que les principes de la réforme sont largement fondés sur les travaux du groupe « Gestion des risques » du Varenne de l’eau, dont les conclusions avaient été remises au ministère de l'Agriculture le 27 juillet par son président, Frédéric Descrozaille.

Dans son rapport, le député LREM préconisait de faire passer soutien public à la gestion des risques agricoles de 280 M€/an actuellement, à 600-700 M€/an. Des fonds alloués notamment à la baisse des seuils d'intervention et des franchises et à la hausse des taux de subvention. Le rapport préconisait également de diminuer les prestations au titre des calamités pour les agriculteurs qui ne seraient pas titulaires d'une assurance privée. Une option qui n'aurait pas été retenue dans l'immédiat, indique-t-on à l'Elysée, qui devrait par ailleurs retenir la proposition d'un guichet unique « assurance privé - calamités agricoles » tenu par les assureurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde