Aller au contenu principal

Emmanuel Macron attendu parmi les Jeunes agriculteurs

Confirmant sa participation à l’événement Terres de Jim, le président de la République devrait notamment y évoquer la réforme de la gestion des risques climatiques.

© Jeunes agriculteurs

Les services de l’Élysée ont prévenu la presse, le 7 septembre, de la visite du président de la République ce vendredi 10 septembre sur les rencontres Terres de Jim organisées par les Jeunes agriculteurs. Pour sa 7ème édition, l'évènement se déroule cette année à Corbières, dans les Alpes de Haute-Provence.

Emmanuel Macron sera accompagné du ministre de l'Agriculture Julien Denormandie. Au programme : « échanges avec les élus locaux et les représentants du monde agricole », « témoignages et échanges avec de jeunes agriculteurs » et « déambulation dans les allées ». Le chef de l’État y dévoilera la réforme de la gestion des risques climatiques, alors qu’aucun détail sur l'enveloppe, ni sur le détail des mesures techniques qui seront présentées n’a fuité. Tout juste précise-t-on que les principes de la réforme sont largement fondés sur les travaux du groupe « Gestion des risques » du Varenne de l’eau, dont les conclusions avaient été remises au ministère de l'Agriculture le 27 juillet par son président, Frédéric Descrozaille.

Dans son rapport, le député LREM préconisait de faire passer soutien public à la gestion des risques agricoles de 280 M€/an actuellement, à 600-700 M€/an. Des fonds alloués notamment à la baisse des seuils d'intervention et des franchises et à la hausse des taux de subvention. Le rapport préconisait également de diminuer les prestations au titre des calamités pour les agriculteurs qui ne seraient pas titulaires d'une assurance privée. Une option qui n'aurait pas été retenue dans l'immédiat, indique-t-on à l'Elysée, qui devrait par ailleurs retenir la proposition d'un guichet unique « assurance privé - calamités agricoles » tenu par les assureurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vigilance canicule : des restrictions pour la moisson
Le département de la Somme est placé en vigilance canicule orange depuis 12h ce jour. Les activités agricoles sont soumises à des…
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Quand la plaine s’embrase…
Les fortes chaleurs, la sécheresse et le vent sont le trio infernal de la moisson, augmentant les risques d’incendie dans les…
114 ha partis en fumée dans la Somme
Avec 41°C atteints ce 19 juillet, plusieurs feux de chaume et de récolte se sont déclarés dans la Somme. A 19h, 114 ha avaient…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Pour les agriculteurs, le nouveau Système de suivi des surfaces en temps réel implique de s’approprier l’application mobile Telepac Géophotos.
À la découverte du Système de suivi des surfaces en temps réel
Le Système de suivi des surfaces agricoles en temps réel sera en place pour les contrôles des déclarations Pac dès 2023. La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde