Aller au contenu principal

Energie : le projet de PPE peu incitatif à l’essor de la méthanisation

Le Projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) 2019-2023 et 2023-2028, publié le 25 janvier par le ministère de la Transition écologique, «accorde peu de place au développement de l’énergie issue de l’agriculture, notamment de la méthanisation», a commenté, le 28 janvier, Olivier Dauger, chargé des dossiers «énergie» à la FNSEA. Non seulement il rabaisse de 10 % à 7 % en 2030 les ambitions du biométhane dans la consommation de gaz en France inscrites dans la loi de Transition énergétique de 2015, mais il diminue les tarifs de rachat de biométhane au producteur de 95 € le mégawatt actuellement à 67 € en 2023 et 60 € en 2028. «Nous espérions des tarifs de rachat incitatifs pour développer la filière, puis ensuite réduire les tarifs une fois la filière lancée. C’est l’inverse qui est proposé.» Pour Olivier Dauger, «on est passé de l’esprit de la Cop 21, avec à la fois une volonté de développer les énergies renouvelables et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, à une vision avant tout budgétaire», axée sur la compétitivité. Selon lui, cette orientation se traduirait aussi, dans le secteur photovoltaïque, par l’exploitation de grandes fermes solaires, dévoreuses de foncier, au détriment des panneaux solaires sur les toits de bâtiments, qui sont «à 80 % des bâtiments agricoles».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde