Aller au contenu principal

Alimentation animale
Ensiler maintenant le maïs fourrage ? That's the question !

ensilage
© A. Mercier - FranceAgriTwittos

Au regard de l’évolution des maïs ensilage, de la sécheresse et des fortes températures, l'équipe "élevage" de la Chambre d'agriculture de la Somme a démarré les prélèvements matières sèches afin d’obtenir une tendance sur le département. Voici les résultats du prélèvement du mardi 16 août.

ensilage et MS
© Chambre d'agriculture de la Somme

Même si les premiers chantiers d’ensilage débutent dans la Somme, ne vous précipitez pas !! Avant toute décision, il est primordial d’observer le maïs à l’intérieur de la parcelle. 

En année classique, un maïs s’ensile autour de 32-33 % de MS avec un appareil végétatif qui présente encore des feuilles vertes. Cette année certaines parcelles sont affectées par les températures élevées et le stress hydrique. Un diagnostic de la parcelle selon la méthode Arvalis est donc nécessaire afin de déterminer la date d’ensilage. Ce dernier prend en compte :

  • Le nombre de grain/m²
  • Le stade de la plante
  • L’aspect de la plante et son potentiel d’évolution

Le nombre de grain viables au m²

A réaliser sur des zones représentatives du champ, il faut compter le nombre d’épis/m² sur trois fois 10 m² et compter le nombre de grains par épi sur au moins 3 fois 20 épis successifs. En prenant en compte uniquement les épis à plus de 70 grains.

Une surface de 10 m² est représentée par 5 rangs pour un écartement à 0,45 et 3 rangs pour un écartement à 0,75 sur une distance de 4,5 m de long.

Le diagnostic doit se réaliser 3 semaines après la floraison afin d’observer un réel avortement des grains et non un grain en cours de remplissage.

ENSILAGE

Le stade du grain

Pour évaluer le stade du grain, il faut estimer la proportion d’amidon au centre des couronnes de l’épis. L’apparition de la lentille vitreuse à au sommet de quelques grains annonce un stade à 25-26 % de MS. Lorsque la lentille vitreuse est bien visible sur le sommet de la majorité des grains, une date de récolte prévisible est possible puisque nous sommes au stade 26-27 % de MS.

ensilage

Un maïs récolté au bon stade permet d’optimiser la qualité du fourrage, le rendement et la conservation au silo.

Aspect de la plante et son potentiel d’évolution

Cela revient à estimer le niveau de dessèchement de la partie « Tige + Feuille ». Une plante qui garde quelques feuilles vertes permet d’assurer la photosynthèse et la survie de la plante. L’évolution de la plante se fera en fonction des températures et du retour de la pluie.

ensilage

Par contre un maïs sans épis ou peu de grains/m2 (300/500) avec peu de feuilles vertes, l’ensilage doit se réaliser rapidement.

ensilage et stades
Grille d’aide à la décision d’ensiler un maïs fourrage en situation de stress hydrique en fonction du nombre et de la maturité du grain et de l’état de l’appareil végétatif selon la méthode Arvalis.

 

* Être sûr qu’il s’agit d’un avortement de grain ou un remplissage du grain en cours.

N’hésitez pas à contacter votre conseiller Chambre d’agriculture afin de faire le point sur la situation des maïs. Pour vous y aider, l'équipe "élevage" propose la réalisation de mesures de MS en étuve, gratuites à Villers-Bocage le vendredi 26 août 2022.  Renseignements et inscriptions obligatoires au 06 86 37 56 68.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Tereos
Les outils de Tereos pour faire face à l’interdiction des NNI
Chez Tereos, pas d’annonce d'augmentation de prix en vue pour les betteraves (pour le moment ?) qui seront récoltées en 2023,…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Concurrence d’autres cultures plus rentables, sécheresse en 2022, hausse des coûts des intrants…  Face à ces faits, les producteurs sont de plus en plus nombreux à se détourner de la fécule.
Fesneau reconnait un risque de «désengagement» des producteurs de fécule
Le 27 octobre 2022, le sénateur (LR) de la Somme Laurent Somon avait adressé une question écrite au ministre de l’Agriculture…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde