Aller au contenu principal

Eolien : quatre ministres visés par une plainte

La plainte est déposée par une éleveuse de Loire-Atlantique qui met en cause un parc éolien dans la surmortalité au sein de son troupeau de vaches et des problèmes de fécondation.

Vaches et éoliennes
La dépositaire de la plainte entend dénoncer « l'inaction de l'État » face aux « nuisances sur la santé animale et humaine » d'un un parc de huit éoliennes couvrant la commune où elle est installée et les alentours.
© Pixabay

Une agricultrice de Loire-Atlantique a déposé plainte auprès de la commission des requêtes de la Cour de Justice de la République (CJR) contre quatre ministres en raison des « nuisances » subies sur son élevage de vaches laitières et sur sa propre santé qu'elle impute à la proximité d'un parc éolien, a appris l'AFP le 20 janvier auprès de son avocat.

Sont visés le premier ministre Jean Castex, le ministre de la Santé, Olivier Véran, l'actuelle ministre la Transition écologique et solidaire, Barbara Pompili, et son ancienne titulaire, Elisabeth Borne, pour « complicité par aide à l'administration de substances nocives », à titre principal, et pour « omission de combattre un sinistre », à titre subsidiaire, a détaillé l'avocat à une correspondante de l'AFP.

Mme Bouvet a également déposé en fin de semaine dernière une plainte contre X pour « administration de substances nocives » devant le tribunal judiciaire de Nantes. Cette éleveuse entend ainsi dénoncer « l'inaction de l'État » face aux « nuisances sur la santé animale et humaine » dont serait responsable, selon elle, un parc de huit éoliennes couvrant Saffré et trois autres communes voisines. Ce parc a été mis en service en 2013 par la société allemande ABO Wind pour le fonds d'investissement allemand KGAM, a expliqué l'avocat. Elle affirme avoir perdu 30 vaches depuis huit ans et dont les bêtes rencontrent des soucis de fécondation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde