Aller au contenu principal

Export de blé : une forte dépendance vis-à-vis de l’Algérie

Les professionnels du blé, réunis le 20 mars à un colloque France Export Céréales, ont paru inquiets de leur dépendance vis-à-vis du débouché algérien que lorgne la Russie. L’Algérie est «un marché stratégique» pour le blé français, a pointé Roland Guiragossian (France Export Céréales) : cette destination pèse 40 % des exportations pays tiers sur la dernière décennie (le double par rapport à la précédente). Une menace se profile avec l’«arrivée imminente» de la concurrence russe dans le pays. Les exigences actuelles de l’OAIC, autorité publique algérienne des achats de céréales, ne lui permettent encore d’y accéder. Mais ses dirigeants ont pris conscience de «la nécessité d’avoir un panel de fournisseurs beaucoup plus important», a-t-il indiqué. L’OAIC peut «éventuellement ouvrir son cahier des charges» au blé russe, d’après lui. Sa priorité est en effet de sécuriser l’approvisionnement national. Or la France n’apparaît plus comme un fournisseur totalement sûr, après les mauvaises récoltes de 2014 et 2016. Autre problème à considérer pour les exportateurs, l’Algérie connaît une baisse de ses recettes pétrolières. Cela peut remettre en cause les subventions accordées au pain, avec à la clé moins de blé importé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde