Aller au contenu principal

Fabienne Specq quitte la Ddtm de la Somme pour celle de l'Eure

L'ancienne directrice de la DDA et actuelle directrice adjointe de la Ddtm nommée à Evreux.

Fabienne Specq, entourée par Paul Gérard (à gauche), directeur de la Ddtm, et Philippe Caron, son prédécesseur à la Ddaf et actuel directeur de la Dreal.
Fabienne Specq, entourée par Paul Gérard (à gauche), directeur de la Ddtm, et Philippe Caron, son prédécesseur à la Ddaf et actuel directeur de la Dreal.
© AAP

Une page se tourne à la Direction départementale des territoires et de la mer (Ddtm) de la Somme. Sa directrice adjointe, Fabienne Specq, a été nommée directrice de la Ddtm de l'Eure à compter du 1er septembre dernier. Elle quitte la Picardie après y avoir passé dix-neuf années dont treize dans la Somme. Nom­mée dans la région en 1994 comme adjointe au Ddaf de l'Oise, elle est arrivée en 2000 à Amiens en tant que chef du service régional de l'économie agricole à la Draf (Direction régionale de l'Agriculture et de la Forêt) de Picardie. Directrice déléguée de la Ddaf (Direction départementale de l'Agriculture et de la Forêt) de la Somme de 2004 à 2008 (à cette époque le directeur régional cumulait la direction de la Draf et celle de la Ddaf), elle en prend la direction en 2009. Mais c'est pour rapidement s'investir dans la grande réforme de l'administrations territoriale de l'Etat qui va conduire à la fusion de la Ddaf et de la DDE (Direction départementale de l'équipement) en 2010.
Paul Gérard, le directeur de la DDE, prend alors la direction de la nouvelle Ddtm, Fabienne Specq en devenant l'adjointe. «Si tout s'est bien passé, c'est grâce à Fa­bienne», a commenté Paul Gérard, lors du pot de départ de l'ancienne Ddaf, amenée à s'intéresser à d'autres dossiers que ceux de l'agriculture. «Il y a eu tout de suite un croisement de compétences», a-t-il précisé, soulignant son sens du service public.
«C'est une Ddaf et une DDE allégées qui ont fusionné» a rappelé Fabienne Specq. En effet, la Ddaf a vu son service statistique partir à la Draf, l'inspection du travail passer à la nouvelle direction régionale Direccte, et le remembrement être confié au Conseil général, ce dernier récupérant également une grande partie des attributions de la DDE. «Mais je suis convaincue de la pertinence de la nouvelle structure, la Ddtm a compétence sur tous les problèmes du territoire, c'est un outil très performant», a-t-elle assuré.
Côté agricole, ce qui aura marqué Fabienne Specq, c'est tout à la fois : la précédente réforme de la Pac, «beaucoup de réunions d'information, de contacts avec les agriculteurs» ; l'instabilité des marchés et la volatilité des prix avec la terrible année 2009 ; la baisse du nombre des installations aidées : 82 en 2005, 35 en 2012 ; la réforme sucrière et le fonds sucre qui a permis à nombre d'agriculteurs d'investir... «Il faut souligner le dynamisme de l'agriculture de la Somme. Nous avons eu des rapports francs avec les agriculteurs, des convictions souvent partagées», a-t-elle conclu, remerciant toutes les personnes avec lesquelles elle a travaillé dans le département.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Avec l’avocat de l’Anast, Yann Joly réclame réparation du préjudice subi (1 M€) au titre d’un «trouble anormal de voisinage». 
La perte de son élevage indemnisée ?
À Le Boisle, Yann Joly a vu son troupeau de VL dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013. Une procédure…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde