Aller au contenu principal

Syndicalisme
Face aux critiques, Arnaud Rousseau défend sa façon d’être agriculteur

Le président de la FNSEA a accepté de recevoir la rédaction de Réussir.fr pendant plus de deux heures sur sa ferme de Trocy-en-Multien, en Seine-et-Marne.  Il répond sur les sujets faisant le plus l’objet de critiques et explique comment il exerce son métier d’agriculteur tout en assumant ses différentes fonctions.

On vous reproche souvent d’être un businessman, jamais dans sa ferme. Quand êtes-vous sur votre exploitation agricole ? Quels sont vos domaines de prédilection sur l’exploitation ?
Je suis né à Meaux, j’habite ici depuis toujours. Je suis sur ma ferme du vendredi au lundi. J’arrive en général le vendredi après-midi, sauf quand je suis en déplacement. Je suis maire de ma commune d’environ 250 habitants. J’ai une permanence à la mairie le lundi et le vendredi soir de 17 à 19h. Le samedi matin je fais un tour de plaine. Le dimanche est réservé à ma famille, c’est essentiel. Le lundi matin, j’ai souvent un rendez-vous avec mes associés de la méthanisation. Ensuite je fais le point avec mon chef de culture qui pilote les travaux de la ferme au quotidien avec mon épouse, elle aussi agricultrice. Je passe à la mairie pour la permanence et je dîne en famille avant de partir à Paris. Je suis à 55 minutes, c’est donc assez facile.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Chaque année, environ 10 % des fermes du département de la Somme font  l’objet d’un contrôle administratif, ce qui apparait relativement faible selon  l’administration départementale.
«Trop» de contrôles chez les agriculteurs ? La DDTM répond

Lors de la session de la Chambre départementale d’agriculture de la Somme du 19 mars dernier, l’administration départementale…

Présentation des Prim'holstein.
Les vaches Prim’holstein, les stars de la Foire agricole de Montdidier

Le lundi 1er avril avait lieu la traditionnelle Foire agricole de Montdidier, avec de nombreux exposants. Parmi les…

Gros rendement pour la campagne 2023-2024 de collecte des pneus

Au cours de l’hiver, pendant trente jours, 370 exploitations agricoles de la Somme ont participé à la collecte des pneus…

dégâts sanglier approche affût 1er avril
Le tir du sanglier ré-autorisé à partir du 1er avril

La préfecture de la Somme a décidé de prolonger la période de chasse du sanglier dans la Somme sous conditions en modifiant l’…

Quatre kilomètres de haies pour protéger un captage d’eau

En s’associant à un partenaire privé, Christophe Desmis, un agriculteur du Santerre, fait le pari de planter quatre kilomètres…

Le retard pris dans les semis inquiète la CGB comme l’Institut technique de la betterave (ITB) avec un risque «jaunisse»  fort cette année.
Des premiers semis de betteraves sous un ciel nuageux

C’est toujours dans l’attente d’un contingentement des volumes de sucre importé d’Ukraine et de l’autorisation de certaines…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde