Aller au contenu principal

FDSEA : les cantons en assemblée

Echo de l'assemblée cantonale de Ailly-sur-Noye.

© AAP

Ailly-sur-Noye : agriculture et carbone

Après avoir visité l’usine de Tubesca, les 28 participants à l’assemblée cantonale d’Ailly-sur-Noye se sont retrouvés à la salle des fêtes de Guyencourt-sur-Noye.
«Mon nouveau mandat m’a appris pas mal de choses : ce qui se passe ailleurs dans le département comme dans les Bas-Champs, à mesurer la complexité des dossiers et à mieux comprendre le besoin d’appui de compétences. Il ne faut pas avoir peur de se renseigner et d’échanger avec d’autres personnes», a dit en préambule Thomas Montaigne, président du canton d’Ailly-sur-Noye. Olivier Faict, secrétaire général adjoint de la FDSEA est ensuite revenu sur les sujets d’actualité : Plan de soutien à l’élevage, conjoncture et régionalisation.
Enfin, Romain Six, de la Chambre d’agriculture de la Somme, est intervenu sur l’impact de l’agriculture sur le réchauffement climatique et les pratiques innovantes. «La France est le premier pays producteur de bovins d’Europe, en particulier de vaches allaitantes. Or, l’élevage bovin émet un peu plus de méthane que les autres. La France est le septième consommateur d’engrais minéraux dans le monde (chiffre de 2010). Autant de pratiques fortement émettrices de gaz à effet de serre qui font que l’agricultrice pèse pour 24 % des émissions françaises. Il est difficile d’éliminer ces paramètres, mais il est possible de les raisonner», a-t-il indiqué.
Il existe différents leviers pour réduire les émissions de gaz à effet de serre : raisonner sa fertilisation azotée, économiser les énergies fossiles, produire des énergies renouvelables, travailler sur les émissions des ruminants avec l’alimentation. L’agriculture peut également être une solution pour lutter contre le réchauffement climatique. Elle permet, d’une part, de limiter les pertes de carbone et le déstockage en retardant la minéralisation de la matière organique en favorisant le semis direct, par exemple. Et, d’autre part, elle permet également d’augmenter le stockage de carbone dans les sols en accroissant le stock de matière organique en favorisant, par exemple, les couvertures des sols toute l’année.
«L’agriculture a donc un rôle important à jouer sur les émissions et sur la lutte contre l’effet de serre. Toutefois, le carbone n’est pas le seul enjeu à considérer, il s’agit d’avoir une approche globale intégrant par exemple les émissions de N2O, les risques sanitaires et la préservation de la biodiversité, tout en conservant l’alimentation comme un enjeu prioritaire», a conclu Romain Six.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde