Aller au contenu principal

Festival de l’Agriculture : focus sur la filière laitière

Le prochain Festival de l’Agriculture en Picardie Maritime se déroulera les samedi 20 et 21 mai prochain sur l’esplanade Vauban à Abbeville. Cette année, les organisateurs ont souhaité mettre en avant la filière laitière.

Les éditions de 2013 et 2015 avaient connu une forte affluence.
Les éditions de 2013 et 2015 avaient connu une forte affluence.
© AAP


On se souvient qu’il y a deux ans, lors de la précédente édition du Festival de l’Agriculture, alors dénommée Foire Agricole d’Abbeville, les organisateurs avaient mis en avant la filière lin et proposé des défilés de mode en vêtement de lin. Initiative qui avait suscité beaucoup d’intérêt de la part du public. Cette année, ce sera la filière laitière qui sera mise en avant. L’objectif des organisateurs est de mettre en avant une filière malmenée depuis plusieurs années et d’en parler positivement à l’intérieur de la profession, mais aussi de rétablir certaines vérités auprès du public.
Il n’est bien sûr pas possible de reconstituer une exploitation laitière, mais gageons que les organisations et entreprises qui seront présentes cette année sauront mettre en avant leur professionnalisme et celui des producteurs de lait. Tous attachés à produire un lait de qualité avec des méthodes de production respectueuses des animaux, de l’environnement et des producteurs de lait eux-mêmes.
Aux côtés d’une présentation des races laitières, dont certaines pourront être traites devant les spectateurs à plusieurs reprises le dimanche, la coopérative Lact’Union mettra en avant les précautions prises lors de la conservation du lait à la Ferme, sa collecte et les différents contrôles qui peuvent être opérés.
Mais le Festival de l’Agriculture c’est aussi un concours officiel de Charolais, (le samedi), une présentation de races ovines, équines, la présence d’exposants de matériels, les organisations de services, un marché du terroir. On ne manquera pas de visiter l’exposition photos pour laquelle il n’est pas trop tard pour adresser aux organisateurs ses photos (par mail au format .jpg à l’adresse festivalagriculturepm@gmail.com – règlement disponible sur le site www.festivalagriculturepicardiemaritime.fr). On n’oubliera pas non plus de rendre visite aux agricultrices qui proposeront à la dégustation du fromage frais agrémenté de sucre aromatisé.
Tout le monde pourra y trouver de l’intérêt, et en discuter autour d’un repas gastronomique le dimanche midi (lire ci-dessous). A condition de réserver sa place !

Réservez votre place au repas du terroir

Le Menu du Terroir, servi le dimanche 21 mai de 12 heures à 14 heures :
Cornet d’escargots au coulis d’Ail des Ours
Pièce de bœuf Charolais grillé et sa noisette de beurre aux salicornes
Pommes-paille et asperges
Tartine de fromage et sa verdure
Délices glacés de la Baie accompagnés de gâteau battu

Le menu du terroir (18 euros pour les adultes, 10 euros pour les enfants, hors boissons) doit être réservé au 03 22 53 30 31, avant le 10 mai.
Ou envoyez directement votre chèque de réservation à :
Festival de l’Agriculture en Picardie Maritime - 19 bis, rue Alexandre Dumas - 80096 Amiens Cedex 3.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les 54 saisonniers retenus ont participé à une journée d’essais sous l’œil attentif de Fabien Deguehegny, un des associés de la SCEA Biosources.  Premiers «vrais» désherbages prévus mi-mai. 
Recruter 52 saisonniers locaux pour le désherbage : pari gagné
La SCEA Biosources, à Méharicourt, a converti 163 ha en bio, dont 80 ha de légumes. Un des enjeux était de recruter une…
Aujourd’hui, il n’est pas possible de planter les pommes de terre en direct dans la pré-butte. Un travail sur le couvert est encore à mener pour y parvenir. 
Le pré-buttage d’été pour limiter l’érosion : rêve ou réalité ?
Jean-Paul Dallene, installé à Oppy (62), pratique le pré-buttage d’été pour ses pommes de terre depuis trois ans. Même si la…
Douze-mille personnes avaient participé à l’édition 2019 d’Ailly-le-Haut-Clocher.
Plaine en fête 2021 ? Oui !
Covid ou pas, les Jeunes agriculteurs de la Somme ont décidé d’organiser Plaine en fête cette année. L’édition devra certainement…
Pulvé
Dans le Nord, une commune de Flandre fait de l'anti-agribashing
Dans une publication sur le réseau social Facebook, une élue de la commune d'Hondeghem, dans les flandres, tente d'expliquer à…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Hugues d’Hautefeuille a testé plusieurs itinéraires culturaux dans ses micro-parcelles, à Monsures. 
Une filière orties émerge en Hauts-de-France
L’ortie est une plante qui pousse partout où on ne la souhaite pas. Pourquoi ne pas la cultiver pour en tirer des bénéfices ? C’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde