Aller au contenu principal

Festival de l'Oiseau et de la nature : c'est ce week-end

Le Festival de l’oiseau et de la nature a lieu chaque année au printemps, période la plus propice pour observer les oiseaux. Rendez-vous en Baie de Somme, du 21 au 29 avril.

Le plus grand festival nature de France. Rien que ça ! C’est ainsi qu’est défini le Festival de l’oiseau et de la nature, en Baie de Somme, qui a lieu cette année du 21 au 29 avril. Festival du film animalier lors de la première édition, en 1991, il s’est ensuite transformé en fête de la nature : près de quatre cents sorties nature guidées, expositions et concours de photos et de films, art, débats, spectacles, stages, animations juniors…
Plusieurs moments forts au programme. Les rencontres de la photo nature auront lieu du 27 au 29 avril, au Crotoy. Admiration des plus belles photos de nature du moment, échanges avec des photographes de renom et découverte des dernières nouveautés en matière de matériel d’observation et de prise de vue. Parmi les photographes, Manu Topic a été désigné comme le coup de cœur. Son exposition,  «Stone balance, pierres en équilibre», est le résultat  de la discipline du stone balancing, qui consiste à empiler des pierres et à les maintenir dans un équilibre parfait pour réaliser d’impressionnantes œuvres éphémères.
La photographie nature sera également à l’honneur au Casino de Saint-Valéry-sur-Somme avec les expositions de Stéphanie et David Allemand, et Kristel Schneider à la chapelle des marins de Cayeux-sur-Mer, avec l’exposition du concours «Mon plus beau coin nature de Picardie», et à la salle Toulouse-Lautrec, au Crotoy, avec le concours de photos d’oiseaux du festival.
Envie d’empoigner l’appareil ? Une quinzaine de stages d’initiation ou de perfectionnement à la photographie naturaliste seront proposés aux festivaliers.

Concours de films documentaires
Place, ensuite, aux documentaires animaliers. Une trentaine, sélectionnée pour le concours films, sera projetée au théâtre municipal d’Abbeville. Le jury, présidé par Jean-Yves Collet, réalisateur, remettra les prix lors de la soirée de gala, le samedi 28 avril. Des séances de projection auront également lieu à Fort-Mahon-Plage et Crécy-en-Ponthieu.
Parmi les œuvres, la projection, samedi 21 avril, à 20h45, au centre culturel le Rex d’Abbeville, de «Econome sweet home», un documentaire de cinquante-deux minutes sur comment s’affranchir des circuits traditionnels de distribution. Témoignages de personnes ayant opté pour des solutions alternatives, suivi d’un échange avec le public.

Sorties natures
Pour prendre un bon bol d’air, près de trois cent cinquante sorties nature sont proposées. Des guides partageront leur passion pour les oiseaux, la faune, la flore et les paysages de la Baie de Somme et de son arrière-pays.
Parmi les sorties à ne pas manquer : «Prisonnier des sables», le 26 avril, de 17h à 22h, au Crotoy. Départ à pied à travers sable et chenaux pour rejoindre Touloulou, confortable catamaran de douze mètres, échoué au cœur de la Baie. Un point de vue extraordinaire pour admirer le coucher de soleil !
Ou encore «Initiation à la vie sauvage», avec plusieurs dates, à Abbeville. Revenu depuis peu d’une migration pédestre de huit mois et de près de 5 000 km de la Baie de Somme jusqu’au sud de l’Espagne, en se nourrissant de ce qu’il trouvait sur son chemin, Vianney, le guide, apprendra comment utiliser les plantes en cuisine et leurs bienfaits thérapeutiques.
L’art animalier s’invite aussi pendant ces neuf jours. Aquarelles, objets recyclés, raku... Rendez-vous à l’office de tourisme d’Abbeville et au tribunal de commerce de Saint-Valéry-sur-Somme.
Les enfants, enfin, seront conquis. Sorties et ateliers créatifs leurs sont spécialement dédiés : fabrication d’un restaurant pour oiseau, adopte un oiseau (lecture d’une histoire et fabrication d’un oiseau), fabrication de bateaux et d’engins  flottants, origami. Et pour les petits sportifs, un combiné VTT juniors est organisé en Baie de Somme.
Enfin, «Les Zoizillons», un espace dédié aux enfants et aux familles, s’installera les 24, 25 et 26 avril au parc d’Emonville d’Abbeville. Des animations gratuites seront proposées tous les après-midis : spectacles, contes, ateliers, manège…

Informations pratiques

Les sorties nature : à partir de 5 €
Le documentaire animalier
Théâtre d’Abbeville ; centre culturel Le Rex, à Abbeville ; cinéma le Cyrano, à Crécy-en-Ponthieu  ; cinéma le Vox, à Fort-Mahon-Plage.
Adulte : 6 €, moins de 14 ans et étudiants : 3 €, forfait : 18 €
La photographie animalière
Trois sites d’exposition : salle Toulouse-Lautrec, au Crotoy, casino de Saint-Valéry-sur-Somme, chapelle des marins, à Cayeux-sur-Mer.
Entrée par site : 1 € ; forfait expo : 3 € ; gratuit pour les moins de 14 ans
Les Rencontres de la Photo Nature
Chapiteaux, Le Crotoy
Adulte : 2 € ; gratuit pour les moins de 14 ans
L’art animalier
Office de tourisme d’Abbeville, entrée libre ; tribunal de Saint-Valéry-sur-Somme, entrée libre
Le Festival des enfants
Ateliers : salle des fêtes d’Abbeville, sur réservation, tarif unique : 7 € ; sorties enfants à partir de 5 €
Les Zoizillons
Parc d’Emonville, à Abbeville, entrée libre
Toutes les informations sur www.festival-oiseau-nature.com

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Avec l’avocat de l’Anast, Yann Joly réclame réparation du préjudice subi (1 M€) au titre d’un «trouble anormal de voisinage». 
La perte de son élevage indemnisée ?
À Le Boisle, Yann Joly a vu son troupeau de VL dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013. Une procédure…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde