Aller au contenu principal

Festival : l'arbre et les chemins ruraux dévoilent leurs secrets

Jusqu’au 16 décembre, le festival de l’arbre et des chemins ruraux, qu’organise la Région Hauts-de-France, invite à découvrir les richesses du patrimoine forestier et rural local, et à apprendre à le préserver.



L’arbre, majestueux tronc orné d’un houppier verdoyant, et le chemin, refuge de la bioderversité qui sculpte nos paysages, ont un impact remarquable dans la préservation de notre environnement. C’est pour cette raison que la Région Hauts-de-France a souhaité mettre à l’honneur ces deux entités, lors du festival de l’arbre et des chemins ruraux, jusqu’au 16 décembre.
L’occasion de découvrir ces éléments capitaux d’un paysage automnal, aux couleurs chaudes de fin de saison. Ils seront ensuite à redécouvrir avec un visage printanier, pour une deuxième période de trois semaines, du 19 mai au 8 juin. Pour cette première période, une centaine d’événements sont organisés dans toute la région.
Dans la Somme, plusieurs animations sont proposées. L’association Chemins du Nord-Pas-de-Calais-Picardie présente toute la diversité des chemins qu’elle a pu recenser dans les communes du territoire, avec une nouvelle exposition itinérante.
«Nous voulons faire découvrir la démarche de recensement des chemins ruraux aux habitants, explique Mylène Eschemann, de l’association. Ils pourront être surpris du résultat, car certains villages sont carrément dépourvus de chemins, alors que d’autres en comptent plus d’une centaine.»
Les anecdotes du recensement sont parfois croustillantes. Les balades dans des chemins singuliers se sont transformées en véritable safari. «Nous avons découvert des gais, des ponts, des passages dans des pâtures à vaches… Un chemin était tellement inondé que des cygnes s’y baignaient !» L’exposition est à découvrir à Boves, du 30 novembre au 7 décembre, puis à Combles, du 8 au 17 décembre.

Des arbres remarquables à Crécy
Les arbres de la forêt de Crécy dévoileront aussi quelques secrets, dimanche 2 décembre. Une déambulation douce d’une heure, avec le conteur Pascal Roumazeilles, suivie d’une balade d’une heure également, avec un animateur de l’ONF (Office national des forêts), qui expliquera l’histoire de la forêt de Crécy et sa gestion agro-forestière, sont organisées. Un chocolat chaud sera servi après la marche.
La forêt de Crécy est le premier massif forestier de la Somme, avec 4 000 hectares, sillonnés par huit boucles pédestres. Une vraie bouffée d’air, imprégnée d’odeurs d’humus, de mousse et de fougère.
Dans cette forêt, le hêtre et le chêne règnent en maîtres, et vingt arbres remarquables sont à découvrir. Parmi eux, le chêne «le Revenant», classé depuis 1904, les «frères ennemis», un hêtre et un chêne, soudés à la base, âgés de deux cent quatre-vingt ans, ou encore le «hêtre Richard», trois cent quatre-vingt-dix ans au compteur, dôté de dimensions exceptionnelles : haut de 33 m et  516 cm de circonférence.
Leurs ancêtres ont été témoins silencieux de l’histoire de la forêt, théâtre de la Guerre de cent ans. C’est devant eux qu’en 1346, l’armée française de Philippe VI de Valois s’est inclinée devant les troupes du Roi d’Angleterre. Du haut de la tour Belvédère en bois, Edouard III observait toute la campagne alentour.

Ciné-débat au LPA de la Haute Somme
Un ciné-débat est également prévu le 12 décembre, à 18h, au LPA de la Haute-Somme. Le documentaire «Le secret des arbres» sera diffusé, puis un débat sera proposé. Enfin, une dégustation de soupes sera offerte au public accompagnée de lecture de contes relatifs au monde de la forêt.
De quoi se réchauffer après une virée en pleine nature.

www.festivaldelarbre.hautsdefrance.fr
Exposition sur les chemins ruraux : Mylène Eschemann : 06 38 10 04 85
Balade en forêt de Crécy, inscription obligatoire : Yann Le Bideau : 06 81 66 31 80

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde