Aller au contenu principal

Flers sème son cirque le dernier week-end d’août

Dans le cadre de «Cirq’Ô Champs», la commune de Flers clôture le festival, le dimanche 26 août, avec «Flers sème son cirque». Spectacles circassiens et fanfares fêteront le dernier week-end des vacances d’été.

Qu’y a-t-il de commun entre le monde agricole, enraciné dans la terre par définition, et le monde des saltimbanques qui sillonnent les routes à longueur d’année ? Rien, de prime abord. Et pourtant. A Flers, ces deux mondes ne font qu’un, animés par la même volonté de semer la ou les cultures pour «nourrir» les gens. Et la récolte sera belle cette année en qualité, croyez-moi.
Cette rencontre entre ces deux mondes se fait chaque année, à la fin de l’été, depuis six ans, dans la petite commune de Flers, grâce à la volonté de son maire, Pierrick Capelle, agriculteur de son état, et à son équipe municipale. C’est dans la cour de la ferme de l’agriculteur, transformée en l’occasion en piste de cirque, que la magie opère. «C ‘est important de nourrir le ventre et l’esprit. Certes, ce n’est que le temps d’une après-midi, à la fin des grandes vacances, mais, à Flers, on sème le cirque pour les jours et les mois à venir, et on s’offre un temps de partage avec tous ceux et celles qui viennent nous rejoindre», raconte Pierrick Capelle.

Dans les coulisses
Mais pour que la fête soit belle, l’équipe municipale et les bénévoles se retroussent sacrément les manches. Au cirque Jules Verne, la programmation artistique, à la commune, l’organisation logistique. Tout commence, pour cette dernière, par la recherche de ballots de paille auprès d’éleveurs - des gros ballots pour le décor et la sécurité, des petits pour les sièges. La paille est bel et bien le symbole de ce festival pas comme les autres dans le territoire samarien, à la frontière du Pas-de-Calais. Comme aime à le répéter Pierrick Capelle, «sans la paille, pas de festival». Et une paille qui repart ensuite chez les éleveurs pour nourrir leurs vaches. Rien ne se perd jamais.
Quinze jours avant les festivités, la commune assure le marquage du festival pour quadriller le secteur. En parallèle, parce qu’il faut bien nourrir les ventres, les commandes sont passées pour la buvette, le barbecue et les glaces, confectionnées par un glacier du coin avec du lait et des produits des villages voisins. La dernière semaine, tous sont sur le pont, jour et nuit, pour ériger les barnums, bâtir l’entrée avec les pallox, poser les barrières et répartir les ballots en fonction des emplacements où auront lieu les numéros d’artistes.

Place au spectacle
Six compagnies sont invitées cette année pour présenter leurs spectacles : Bam, Les Mélangeurs, le Collectif Bigbinôme, La Burrasca et Tire-Laine. Acrobaties, pirouettes, mélodies, jonglage avec toutes sortes d’objets, voltige… rien ne manquera pour découvrir ce que donne à voir le cirque contemporain, à grand renfort de poésie, de grâce et d’imagination folle.
Et, comme toujours, derrière chaque spectacle, des histoires universelles, reflets de l’humanité, avec ses joies, ses déceptions, ses fuites, ses méandres, ses idioties, ses imprévus, ses confrontations, ses réconciliations… Autant d’histoires qui révèlent les chemins encore à explorer pour tout un chacun. Flers est bel et bien l’endroit où il faudra être ce dimanche.

Programme du 26 août

- A partir de 13 h : barbecue champêtre
- 14h30 : Cie Bam, «Cairns»
- 15h : Cie Les Mélangeurs, «Vïa»
- 15h45 : Collectif Bigbinôme, «Saut»
- 16h45 : Cie Bam, «Cairns»
- 17h15 : Les Colporteurs, «Méandres - Les Etoiles #6»
- 18h : La Burrasca, «Obstinées»
- 19h : Cie du Tire-Laine, «Fanfare Royal Jungle»

24, rue Principale, Flers Rens. à la mairie de Flers
au 03 22 85 01 17 ou sur www.cirquejulesverne.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde