Aller au contenu principal

Fleury Michon crée une co-entreprise avec Vallégrain pour développer la bio

Pour répondre à la pénurie de porc bio français, le salaisonnier Fleury Michon vient d'annoncer, le 26 février, la création avec l'abatteur Vallégrain, spécialiste des filières qualité (Label Rouge, Bleu Blanc Cœur), d'une société de développement de la production de porc bio. Fleury Michon était déjà actionnaire de Vallégrain à hauteur de 19 %. La nouvelle société fournira des services de conseil aux agriculteurs qui souhaitent se convertir, et de recherche et développement. "Elle ne vient pas remplacer le travail des groupements et des coopératives", indique Fleury Michon. Moins de 5 % des volumes de porc bio achetés par le salaisonnier vendéen viennent de France. "Nous prenons ce que l'on nous propose", assure Fleury Michon. Le salaisonnier annonce qu'il souhaite mobiliser cette société sur d'autres sujets à l'avenir (sans antibiotiques, bien-être animal).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde