Aller au contenu principal

Foire de Poix-de-Picardie : objectif atteint

Parler de son métier, de ses productions, valoriser le local... Ce fut l’objectif de la 6e édition de la foire de printemps de Poix-de-Picardie. Le concours interrégional de Blonde d’Aquitaine en était l’événement phare.

Sous un temps clément, la foule est venue nombreuse pour arpenter la place de la République de Poix-de-Picardie et échanger avec les producteurs présents. L’élevage y était à l’honneur et, à travers lui, le local.

Des équipes locales
L’animation locale est indispensable pour communiquer et les foires agricoles lui servent d’écrin. Le syndicat agricole de Poix avec, à sa tête, son président, Sébastien Chabaille, s’est inscrit pleinement dans ce créneau, en proposant de la dégustation de viande de Blonde d’Aquitaine, on ne peut plus local. Les papilles des passants ont été conquises.
Les plus petits ont aussi été la cible de ce travail de promotion. Quoi de mieux que de parler agriculture en faisant reconnaître céréales ou autres oléagineux. Une façon ludique d’apprendre d’où viennent les aliments.
Les JA n’étaient pas en reste, en étant mis à l’honneur avec une gestion aux petits oignons de la restauration. Plus de trois cents cinquante repas le midi, pour servir des convives avec des produits locaux. Entre animations, avec le fameux pose à terre et ses fermes maquettes, ou la course de tracteurs à pédales, qui a accueilli de nombreux enfants, Etienne Dartois, président des JA de Poix/Conty, a estimé que la mission du jour était  remplie.

La Blonde d’Aquitaine, star d’un jour
Organisé en alternance à Poix-de-Picardie et à Arras, le concours Blonde d’Aquitaine du Nord-Pas-de-Calais - Picardie comptait pour invité cette année la Seine-Maritime. Au total, quarante-cinq bêtes et un passage obligé pour les douze éleveurs qui ont tenté de gagner leur place pour l’épreuve nationale. Un concours qui a, une nouvelle fois, montré tout le savoir-faire des producteurs, notamment en termes de génétique, sans oublier la valorisation de pratiques quotidiennes des éleveurs.
Que ce soit l’Association des éleveurs de Poix-de-Picardie, présidée par Antoine Decoster, ou le Syndicat de Blonde d’Aquitaine Nord Picardie et son président Frédéric Defacque, tous deux sont très satisfaits du concours, plébiscité par le public, venu en connaisseur ou par simple curiosité. Il faut dire qu’avec pédagogie, les éleveurs et le technicien de la race, M. Manse, venu de ses Pyrénées-Orientales, ont pu expliquer les secrets de la race et sa sélection.
Outre l’aspect compétition, les concours servent de vitrine et de supports pour les échanges avec le grand public. Comme le souligne Hervé Bréart, membre du bureau de l’association des éleveurs et qui fait de la vente directe, «je me réjouis de cette journée. Les personnes sont vraiment interrogatives. Elles nous demandent par exemple comment sont nourris nos animaux. Nos échanges sont riches et cela montre bien l’importance d’être ici et de communiquer sur notre métier. La promotion de notre profession et du consommer local passe par là».
Comme pour la foire de Montdidier ou le festival de Picardie Maritime, qui se profilent dans les semaines à venir, notre présence est indispensable lors de ces événements de promotion de l’agriculture et de sa diversité. Qui mieux qu’un agriculteur pour parler de son métier ?

Les résultats du concours Blonde d’Aquitaine

Mâles de moins de 12 mois :

1- OGRE - 06.07.2018 - Gaec Roux (76)
2- OUISTITI - 03.07.2018 - SCEA Lucas (76)
3- OCCIDENT - 10.07.2018 Gaec Roux (76)
4- OLARIO NL - 15.05.2018 EARL Peuplier (80)
5- OBELIX - 11.04.2018 - EARL des Templiers (80)

Mâles de 12 à 18 mois :

1- NORFOLK - 20.11.2017 - Varlet Olivier (60)
2- OASIS - 27.03.2018 - Gaec Roux (76)

Mâles de 18 à 24 mois :

1- NILS - 16.08.2017 - EARL des Peupliers (80)
2- NATIONAL - 10.09.2017 - EARL des Peupliers (80)

Mâles de plus de 24 mois :

1- MALABAR - 19.09.2016 - SCEA Pruvost FF (80)
2- LEADER - 08.06.2015 - Gaec Bertrand (76)
3- FELIX - 25.10.2010 - SCEA Pruvost FF (80)
4- MINISTRE – 29.08.2016 – EARL des Templiers (80)

Femelles de moins de 9 mois :

1- ODETTE - 14.09.2018 - EARL des Peupliers (80)
2- OMELETTE - 04.09.2018 - SCEA Pruvost FF (80)
3- ODILE – 14.09.2018 - SCEA Pruvost FF (80)

Femelles de 9 à 15 mois :

1- OLYMPE - 16.03.2018 - Christine Freulet (76)
2- OKRAINE - 15.01.2018 - Christine Freulet (76)
3- OLYMPE - 01.05.2018 - Gaec Roux (76)

Femelles de 15 à 24 mois :

1- NANETTE - 27.11.2017 - Olivier Varlet (60)
2- NINIE - 09.09.2017 - EARL des Peupliers (80)
3- NICOISE - 27.10.2017 - Olivier Varlet (60)
4- NATURE - 07.10.2017 - Olivier Varlet (60)
5- NIRVANA - 05.12.2017 - Matthieu Machart (62)
6- NINA - 15.08.2017 - EARL des Templiers (80)

Femelles de 24 à 36 mois :

1- NEIGE - 07.03.2017 - EARL Henri Cuvilliez (62)
2- NEVEUSE - EARL Henri Cuvilliez (62)
3- MIREINE - 20.07.2016 - Matthieu Machart (62)
4- METEORITE - 13.04.2016 - Luc Vandewalle (60)
5- MOUNETTE - 09.11.2016 - SCEA Lucas (76)
6- MAJESTE - 16.12.2016 - SCEA Lambertyn (80)
7- MATHILDA - 26.09.2016 - SCEA Lambertyn (80)

Femelles de plus de 3 ans :

1- INDIENNE - 04.11.2013 - Olivier Varlet (60)
2- LADY DI - 07.04.2015 - SCEA Pruvost FF (80)
3- LUDIVINE - 03.05.2015 - EARL Henri Cuvilliez (62)
4- HUPPE - 17.09.2012 - Olivier Varlet (60)

Vaches Suitées :

1- JONQUILLE - 09.08.2014 - EARL Cuvilliez (62)
OPHELIE (F) - 01.09.2018
2- LYDIA - 23.10.2015 - SCEA Lucas (76)
OPHELIE (F) - 17.12.2018
3- JAPONAISE - 09.11.2014 - EARL des Peupliers (80)
OSMOSE (F) - 30.09.2018
4- JONQUILLE - 09.03.2014 - Luc Wandewalle (60)
ORAGE (M) - 19.08.2018

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Avec l’avocat de l’Anast, Yann Joly réclame réparation du préjudice subi (1 M€) au titre d’un «trouble anormal de voisinage». 
La perte de son élevage indemnisée ?
À Le Boisle, Yann Joly a vu son troupeau de VL dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013. Une procédure…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde