Aller au contenu principal

Betteraves
Franck Sander (CGB) demande aux betteraviers d’attendre avant de renoncer à semer

Le président de la Confédération générale des betteraviers (CGB) a été réélu il y a quelques jours à la tête de l’organisation syndicale dans un contexte chahuté.

Franck Sander
Franck Sander repart pour un nouveau mandat à la tête du syndicat betteravier.
© CGB

C’est dans un contexte on ne peut plus particulier – la décision de la Cour européenne de justice d’empêcher toute dérogation à l’interdiction des néonicotinoïdes au sein de l’Union européenne – que le président de la Confédération générale des betteraviers (CGB) Franck Sander a été réélu à la tête de l’organisation, le 26 janvier. En responsabilité depuis 2019, il entame un cinquième mandat avec une urgence : obtenir pour la filière un soutien du gouvernement à la veille des semis de betteraves.

« Les planteurs attendent le plus rapidement possible le détail du plan d’accompagnement annoncé par le ministre de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire Marc Fesneau, avec la garantie de compenser intégralement les pertes en cas de jaunisse et de stopper les distorsions de concurrence », écrit la CGB dans un communiqué du 26 janvier.

Indemnisation intégrale en cas de pertes

Pour Franck Sander, « en l’absence de solutions techniques efficaces et sans aucune autre option aujourd’hui, les planteurs (de betteraves, ndlr) doivent avoir l’assurance d’une compensation financière de l’intégralité des pertes qui seraient dues à la jaunisse, sans franchise, ni plafonnement ».

Partageant l’inquiétude de voir des producteurs réduire leurs emblavements de betteraves dès 2023, il les appelle à « attendre le plan d’accompagnement du gouvernement avant de prendre des décisions hâtives ». Pour cela, ajoute néanmoins M. Sander, « le gouvernement doit apporter un maximum de garanties aux betteraviers afin de passer le cap de 2023 et au-delà ».

Enfin, souligne la CGB, « nous comptons sur l’État pour amplifier son soutien à la poursuite du Plan national de recherche et d’innovation (PNRI) ». Et le syndicat de rappeler qu’il sera vigilant à « la mise en place de clauses qui permettront de ne pas importer de sucre ou d’éthanol issues de cultures traitées avec des produits phytosanitaires interdits en Europe ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Une première récolte de chanvre textile dans la région Hauts-de-France
C'est dans l'Oise, à Moliens, qu'a eu lieu la première récolte d'une parcelle de 3 hectares de chanvre textile sur les 90 mis en…
Un premier ring à Plaine en fête pour Clémence et ses vaches
Une des nouveautés de Plaine en fête, cette année, est le concours d’élevage laitier qui a lieu samedi soir et dimanche. Parmi…
La transhumance des moutons dans les prés salés de la baie de Somme est l’occasion d’échanger avec les éleveurs sur les conditions d’exercice de leur métier.
Une marée humaine s’annonce pour la fête de l’agneau
La nouvelle édition de la fête de l’agneau AOP des prés salés de la baie de Somme qui se tiendra ce samedi 16 septembre à Saint-…
Olivier Devillers cultive 4 ha de pommes de terre bio robustes. Un choix  agronomiquement cohérent.
Davantage de pommes de terre robustes dans la plaine
100 % de pommes de terre robustes chez les producteurs bio de la région en 2026. C’est l’objectif de la coopérative Norabio et de…
Les Jeunes agriculteurs vantent l’innovation à Plaine en fête 2023
Il y a vingt ans, Plaine en fête posait ses tracteurs à la Chaussée-Tirancourt. Le 3 septembre de cette année, retour au même…
Betteraves : la richesse doit augmenter
Le second prélèvement de betteraves a été réalisé par la CGB Somme, lundi 28 août dans quatorze sites répartis sur l’ensemble du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde