Aller au contenu principal

Graine d'éleveur : promouvoir la production laitière auprès des jeunes

Le 21 mars avait lieu la restitution de Graine d’éleveur, un challenge pour promouvoir la production laitière auprès des jeunes et susciter les vocations en élevage dans les Hauts-de-France.



La production laitière et les métiers qui s’y rapportent n’attirent plus les jeunes ? C’est justement pour casser cette image qu’a été lancée l’opération Graine d’éleveur, il y a tout juste vingt ans, à l’initiative de la Fédération départementale des Maisons familiales et rurales de la Somme et de l’Ocel (Organisme de conseil en élevage de la Somme), en partenariat avec les organisations professionnelles agricoles du département. Depuis 2016, le challenge s’est élargi à l’ensemble des Hauts-de-France. Plus de 2 500 élèves, issus de vingt établissements d’enseignement agricole, participaient à cette 21e édition. La restitution avait lieu ce 21 mars, à l’hippodrome d’Amiens.
Le protocole est le suivant : «chaque classe visite un élevage, sélectionné par Avenir conseil élevage et Oxygen conseil élevage, en fonction des thématiques choisies par les jeunes et les enseignants, explique Sébastien Vachaudez, des MFR. De retour dans leur établissement, les jeunes réalisent des travaux pédagogiques avec leurs enseignants, qui débouchent sur une restitution écrite et orale.» Les groupes les plus performants sont sélectionnés par les établissements pour la journée de restitution.
«Cette année, comme toujours, le niveau était très bon. Il l’est, car il s’agit de futurs professionnels passionnés par ce qu’ils font», assure Sébastien Vachaudez. Optimisation de la ration alimentaire, rentabilité du robot de traite, suivi génétique du troupeau : voici des exemples de thèmes abordés. Chaque groupe disposait de vingt minutes pour convaincre le jury, composé d’éleveurs, de responsables professionnels et d’enseignants.

Un enrichissement
Ont été les meilleurs à ce jeu : les BTS du lycée Robert Schuman de Chauny (niveau 3), les 1res CGEA de la MFR du Cateau (niveau 4), et les 2des du lycée de Thiérache à Fontaine-les-Vervins (niveau 5). Chacun s’est vu remettre un trophée, qui sera remis en jeu l’année prochaine. Sébastien Vachaudez précise cependant : «Nous avons effectué un classement, mais ce n’est pas le plus important. Ce qu’il faut retenir, c’est l’enrichissement qu’a pu apporter un tel challenge aux jeunes.»
Mélanie, élève de seconde, peut en témoigner : «J’ai beau être fille d’éleveurs laitiers, on en apprend toujours en allant visiter d’autres élevages. Cela permet de se faire une idée de la manière dont on voudrait travailler plus tard.» Simon, élève en BTS ACSE, y voit l’occasion de préparer son futur métier : «Le conseil en élevage m’a toujours intéressé. Ce challenge, c’était comme une première mise en pratique.»




Les résultats

Niveau 5
- 2eex aequo : 2de du Paraclet, à Cottenchy (80)
- 2eex aequo : 2de de l’Institut de Genech (59)
- 1er : 2de du lycée agricole de Thiérache, à Fontaine-les-Vervins (02)

Niveau 4 :
- 3e : CS de la MFR de Songeons (60)
- 2e : MFR de Campagnes-lès-Boulonnais (62)
- 1er : 1re CGE de la MFR du Cateau (59)

Niveau 3 :
- 3e : BTS Acse de Tilloy-lès-Mofflaines (62)
- 2e : BTS Acse groupe 1 du lycée Robert Schuman de Chauny (02)
- 2e : BTS Acse groupe 2 du lycée Robert Schuman de Chauny (02)

L’histoire d’un partenariat

La Fédération régionale des MFR assure la coordination logistique de l’opération, tandis qu’Avenir conseil élevage et Oxygen conseil élevage assurent les visites d’élevage. Plusieurs organismes agricoles apportent leur soutien (MSA, chambres d’agriculture, JA, CerFrance…).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde