Aller au contenu principal

Enseignement
Hectar, ce projet de ferme-école qui fait débat

L'entrepreneur Xavier Niel a décidé d’investir dans ce qui devrait devenir la plus grande ferme école du monde. Les réactions des syndicats agricoles n’ont pas tardé.

Xavier Niel, à l’initiative du Référendum d’initiative partagé sur les animaux (RIP) est aussi connu pour avoir investi dans les « Nouveaux fermiers », des produits indûment dénommés « steaks » ou « nuggets », et à base de protéines végétales.
© Pixabay

Xavier Niel devrait apporter 49 % du capital nécessaire à la création de la ferme-école qui sera située à Lévis-Saint-Nom (Yvelines), dans la vallée de Chevreuse. Celle-ci devrait accueillir et former 2 000 jeunes ou adultes en reconversion professionnelle. L’entrepreneur protéiforme qui a fait fortune dans le Minitel rose et a diversifié ses investissements (Freebox, Mediapart, Deezer, Le Monde, Station F…) entend reproduire le modèle de son École 42 qui forme gratuitement des jeunes aux nouvelles technologies.

Les futurs élèves devraient être formés aux pratiques durables : agriculture de conservation, agriculture biologique et régénératrice. Cette ferme qui devrait prendre le nom d’ « Hectar » sera située sur le Domaine de la Boissière, qui abrite un château du XVIIIe siècle. Celui-ci s’étend sur près de 600 ha, dont près de 300 ha déjà dédiés à l’agriculture biologique. Il est la propriété de Xavier Alberti directeur général associé des Collectionneurs, anciennement Châteaux & Hôtels collection, un label qui regroupe des centaines de restaurants et hôtels de charme en France et en Europe. Sa femme, Audrey Bourolleau-Alberti, n’est autre que l’ancienne conseillère agriculture d’Emmanuel Macron de 2017 à 2019.

Xavier Niel, à l’initiative du Référendum d’initiative partagé sur les animaux (RIP) est aussi connu pour avoir investi dans les « Nouveaux fermiers », des produits indûment dénommés « steaks » ou « nuggets », et à base de protéines végétales.

« On va avoir du mal à être d’accord »

Les réactions ont commencé à pleuvoir sur les réseaux sociaux, notamment celle du président de la Fédération nationale bovine (FNB), Bruno Dufayet : « Après les nouveaux fermiers financés par la BPI donc l’Etat... Niel va former les agriculteurs pour produire la protéine végétale qu’il revendra comme substitut de viande ? C’est ça l’objectif du plan protéine français ? Et demain une PAC au profit de ces investisseurs ? »

Invitée de BFM Business le 24 février, la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert a exprimé « sa curiosité » au sujet de l'école d'agriculture que fonde Xavier Niel, véritable « gourou de Tech » : « Nous avons besoin de recruter, mais voyons quelle agriculture Xavier Niel promeut. S’il promeut le non-élevage et la viande de synthèse, on va avoir du mal à être d’accord », a-t-elle affirmé.

Elle a demandé à le rencontrer pour connaître ses intentions sur ce sujet. « L’agriculture défend la FNSEA respecte le libre choix de consommation de tous les Français », a-t-elle conclu.

Le 18 novembre 2020, le Conseil régional d’Ile-de-France a voté une subvention de 200 000 euros pour ce projet de ferme-école.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde