Aller au contenu principal

Chasse
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...

Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie d'hommage à un cerf traqué pendant une chasse à courre mi-janvier en forêt de Chantilly.

Cerf gare de Chantilly
L'image qui fait les choux gras du collectif Abolissons la vénerie aujourd'hui et d'Europe Ecologie Les Verts, celle d'un cerf réfugié sur les voies de la gare de Chantilly pendant une chasse à courre, mi-janvier.
© AVA Chantilly

L'invitation est on ne peut plus sérieuse. Europe Ecologie Les Verts (EEVL) donne rendez-vous demain à ses adhérents et aux médias à Chantilly, dans l'Oise pour une réunion publique d'un genre bien particulier : la députée européenne Karima Delli déposera un bouquet de fleurs à la gare de Chantilly, lieu où s'était réfugié un cerf lors d'une chasse à courre le 12 janvier dernier.

L'opération qui consiste, selon EELV, à sensibiliser l'opinion publique sur « une chasse dangereuse et cruelle qui doit cesser » a été baptisée « Hommage au cerf inconnu ». Le symbole est fort. Chacun appréciera la référence faite pour choquer.

Dans la suite de son communiqué, le mouvement écologiste explique que la chasse à courre est « aussi un danger pour les citoyens : routes bloquées, accidents liés aux traversées d'animaux en fuite, chiens errants... »

Et Karima Delli d'annoncer sa volonté de lancer un référendum régional contre la chasse à courre. Au cours de cette matinée du 21 janvier, elle devrait également rencontrer sur place le collectif Abolissons la vénerie aujourd'hui (AVA) dont le passe-temps favori est d'assister à des chasses à courre dans différents massifs forestiers de la région et ailleurs en France.

Récupération politique en vue des élections régionales

Dans un communiqué du 20 janvier, la fédération des chasseurs de l'Oise dénonce la rhétorique employée par EELV et regrette une forme de récupération. Pour son président, Guy Harlé d'Ophove, la formule du « cervidé inconnu » en référence au « soldat inconnu » - il est le symbole de tous les soldats français morts pendant la Première Guerre mondiale – par Karima Delli passe mal : « Cette formule, dénonce-t-il, provenant d'une élue de la République ne tient pas de l'ignorance du passé douloureux de la France, mais bien de la tentative d'un coup médiatique à l'approche de la campagne des élections régionales dans les Hauts-de-France ».

Une intuition qui se confirme dans le communiqué d'EELV, sa représentante dans la Région n'y cachant d'ailleurs pas ses ambitions : sa participation en tant que tête de liste EELV lors des prochaines élections régionales est explicitement indiquée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les 54 saisonniers retenus ont participé à une journée d’essais sous l’œil attentif de Fabien Deguehegny, un des associés de la SCEA Biosources.  Premiers «vrais» désherbages prévus mi-mai. 
Recruter 52 saisonniers locaux pour le désherbage : pari gagné
La SCEA Biosources, à Méharicourt, a converti 163 ha en bio, dont 80 ha de légumes. Un des enjeux était de recruter une…
Aujourd’hui, il n’est pas possible de planter les pommes de terre en direct dans la pré-butte. Un travail sur le couvert est encore à mener pour y parvenir. 
Le pré-buttage d’été pour limiter l’érosion : rêve ou réalité ?
Jean-Paul Dallene, installé à Oppy (62), pratique le pré-buttage d’été pour ses pommes de terre depuis trois ans. Même si la…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Pulvé
Dans le Nord, une commune de Flandre fait de l'anti-agribashing
Dans une publication sur le réseau social Facebook, une élue de la commune d'Hondeghem, dans les flandres, tente d'expliquer à…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Douze-mille personnes avaient participé à l’édition 2019 d’Ailly-le-Haut-Clocher.
Plaine en fête 2021 ? Oui !
Covid ou pas, les Jeunes agriculteurs de la Somme ont décidé d’organiser Plaine en fête cette année. L’édition devra certainement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde