Aller au contenu principal

Installation : les règles des avenants s’assouplissent

Depuis le 15 juin 2020, les règles d’avenant à un projet d’installation ont changé.

L’avenant était devenu la «bête noire» des jeunes… C’est du passé assurément aujourd’hui.
L’avenant était devenu la «bête noire» des jeunes… C’est du passé assurément aujourd’hui.
© D. R.

Les jeunes qui ont déposé leur dossier de demande de DJA (dotation jeune agriculteur) après le 1er janvier 2015 sont concernés par les nouvelles règles d’avenant à un projet d’installation. Pour rappel, l’avenant a pour objet de vérifier l’éligibilité aux aides attribuées, et nécessite de réaliser une nouvelle étude économique (PDE), tenant compte des modifications envisagées (nouvelles annuités, nouvelles productions, etc…).

Auparavant, un avenant était demandé si l’entreprise dépassait certains seuils d’investissement, et c’était souvent le cas. L’avenant était devenu la «bête noire» des jeunes… C’est du passé assurément aujourd’hui. Selon la nouvelle instruction technique, les avenants devraient être plus rares (cf. tableau ci-dessous). En effet, il faut retenir la limite de 50 % en plus ou en moins au niveau des effectifs animaux, de la SAU (surface agricole utile) ou de la modification des investissements. Attention, l’avenant doit être réalisé avant de faire la modification envisagée !

Notre conseil : contacter la Chambre d’agriculture de la Somme si vous avez un projet, ils pourront vous préciser rapidement si un avenant est à prévoir ou non. Dans tous les cas, nous vous conseillerons d’informer la DDTM des évolutions dans votre installation pour un suivi le plus efficace possible.

Attention au respect des modulations dans lesquelles vous vous êtes engagés à la demande de DJA (ratio STH/SAU, ratio SAU/UTH…). Ces modulations seront vérifiées lors de l’étape de fin des engagements dans votre cinquième année après votre installation. À  noter, à l’issue de vos quatre années d’engagement, il n’y aura pas de vérification du revenu disponible comme c’était le cas dans l’ancienne programmation, pour tous les dossiers déposés à partir du 1er janvier 2015. Les modalités de réalisation de cette dernière phase de contrôle sont attendues rapidement. Le passage de cette étape permettra de déclencher le versement de 20 % de votre DJA.


Modifications les plus courantes


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde