Aller au contenu principal

JA : déclaration des parcelles exploitées avant le 31 janvier 2022

Les jeunes agriculteurs bénéficiant des aides à l’installation peuvent prétendre à un dégrèvement temporaire d’impôt sur le foncier non bâti.

© V. Marmuse / CAIA

Les jeunes agriculteurs bénéficiaires des aides à l’installation, soit sous forme d’une dotation d’installation, soit sous forme de prêts bonificiés ou de programme de développement ruraux (PDR)à moyen terme spéciaux, et installés en 2021, peuvent déposer une demande auprès du centre des impôts fonciers pour bénéficier d’un dégrèvement sur le foncier non bâti des parcelles qu’ils mettent en valeur. 

Il s’applique sans distinguer que le jeune agriculteur est installé comme exploitant individuel ou en société (Gaec, EARL, SCEA…).
Dans ce dernier cas, le dégrèvement ne vise que les parcelles en propriété ou en location ou mises à disposition d’une société par le jeune agriculteur. Attention, si un jeune agriculteur est co-preneur du bail avec un non-JA ou associé d’une société sans avoir mis de foncier à disposition de celle-ci, aucun dégrèvement n’est possible.

Si le jeune agriculteur n’a pas fait la demande lors de son installation, il peut toujours déclarer les parcelles les années suivantes pour la durée restant à courir. 

En cas d’installation le 1er janvier d’une année, il ne commence que l’année suivante (ceux installés à compter du 1er janvier 2022 devront attendre le 1er janvier 2023 pour déposer leur première demande).

 

Dégrèvement automatique et facultatif

L’État prend en charge, pour toutes les communes, 50 % de la part communale, intercommunale et, éventuellement, celle des syndicats de commune. Ce dégrèvement concerne les taxes foncières sur le non bâti, et il est «automatique». Il porte sur les terres dont les jeunes agriculteurs sont locataires ou propriétaires pendant cinq années. Ce dégrèvement prend effet à compter du 1er janvier de l’année qui suit celle de l’installation.

Pour les 50 % restants et correspondant à la part communale et certaines communautés de communes, le dégrèvement est facultatif. Il dépend d’une délibération de la commune. La durée du dégrèvement est variable dans le temps, à savoir, elle peut aller d’un à cinq ans (cf. liste des communes ci-dessous).

 

Quand remplir sa déclaration

Pour obtenir le dégrèvement en 2022, le jeune agriculteur doit déclarer, avant le 31 janvier 2022, les parcelles qu’il exploite en faire valoir direct ou en fermage au 31 décembre précédent, que ce soit sous forme sociétaire ou individuelle, au 1er janvier de l’année d’imposition. Un imprimé n° 6 711 devra être rempli par commune et par propriétaire. 

La première année de la demande, la photocopie du document justifiant l’installation avec les aides devra être jointe au dossier. L’imprimé peut être téléchargé sur www.impot.gouv.fr à la rubrique «documentation» et «taper 6 711» sur l’encadré «recherche» à la gauche, ou être retiré au centre des impôts fonciers compétent. Les déclarations devront y être adressées à cette même adresse. 

Pour les quatre années suivantes, une déclaration n° 6 711 R est à déposer, seulement en cas de modification de la consistance parcellaire de l’exploitation (agrandissement ou réduction de surface).

 

Le dégrèvement bénéficie au fermier

Le montant du dégrèvement pour 2022 est accordé au propriétaire (en déduction de sa taxe foncière) et figure sur sa feuille d’avis d’imposition du foncier non bâti dans le cadre «dégrèvement État» et «dégrèvement collectivités», si c’est le cas. Celui-ci devra le répercuter au jeune agriculteur en totalité.
En effet, bien que le redevable légal de la taxe foncière sur les propriétés non bâties soit le propriétaire, l’octroi du dégrèvement est lié à la personne qui exploite les parcelles.  Il se trouve aujourd’hui que la part ristournée au jeune fermier est souvent supérieure à la part d’impôt que celui-ci doit rembourser au bailleur.
La différence viendra donc en déduction du montant du fermage, ainsi que l’article L411.24 du Code rural le prévoit.

 

Liste des communes donnant droit au dégrèvement facultatif de 50 %

Abbeville, Acheux-en-Amiénois, Agenvillers, Ailly-le-Haut-Clocher, Ailly-sur-Noye, Airaines, Aizecourt-le-Bas, Albert, Allenay, Allery, Amiens, Argoeuves, Argoules, Arguel, Arrest, Arry, Assevillers, Auchonvillers, Ault, Aveluy, Bacouel-sur-Selle, Baizieux, Béalcourt, Beaucamps-le-Vieux, Beaucourt-en-Santerre, Beaucourt-sur-l’Ancre, Beaucourt-sur-l’Hallue, Beaumetz, Beaumont-Hamel, Beauval, Bellancourt, Belloy-sur-Somme, Belloy-en-Santerre, Bernaville, Bernay-en-Ponthieu, Béthencourt-sur-Mer, Bettencourt-Saint-Ouen, Beuvraignes, Boismont, Bosquel, Bouquemaison, Bourdon, Bourseville, Bouttencourt, Bouvaincourt-sur-Bresle, Bouvincourt-en-Vermandois, Bouzincourt, Boves, Braches, Brailly-Cornehotte, Bray-les-Mareuil, Bray-sur-Somme, Breilly, Brie, Briquemesnil-Floxicourt, Brocourt, Brutelles, Buigny-l’Abbé, Buigny-les-Gamaches, Bus-les-Artois, Bussus-Bussuel, Bussy-les-Daours, Buverchy, Cagny, Caix, Camps-en-Amiénois, Canaples, Canchy, Candas, Cannessières, Cappy, (Le) Cardonnoy, Cartigny, Cayeux-sur-Mer, Cerisy-Buleux, Cerisy, Champien, Chaulnes, Chaussoy-Epagny, (La) Chavatte, Chirmont, Chuignolles, Cléry-sur-Somme, Cocquerel, Contalmaison, Contay, Conteville, Contre, Corbie, Courcelles-sous-Moyencourt, Courcelles-sous-Thoix, Cramont, Crécy-en-Ponthieu, Crémery, Cressy-Omencourt, Crouy-Saint-Pierre, Curchy, Curlu, Dargnies, Dernancourt, Dominois, Domléger-Longvillers, Dompierre-Becquincourt, Dompierre-sur-Authie, Domvast, Doudelainville, Doullens, Drucat, Dury, (L’) Échelle-Saint-Aurin, Embreville, Englebelmer, Ennemain, Épagne-Épagnette, Épaumesnil, Équennes-Éramecourt, Erches, Ergnies, Esclainvillers, Esmery-Hallon, Estrées-les-Crécy, Estrées-Mons, Estrées-sur-Noye, (L’)Étoile, (La) Faloise, Favières, Fescamps, Feuillères, Feuquières-en-Vimeu, Fieffes-Montrelet, Fienvillers, Fins, Flers, Folies, Fontaine-les-Cappy, Fontaine-sur-Maye, Fontaine-sur-Somme, Forceville-en-Amiénois, Forceville-en-Vimeu, Forest-Montiers, Faucoucourt-en-Santerre, Fouquescourt, Fourcigny, Francières, Fransart, Fransures, Fresnes-Tilloloy, Fresneville, Fresnoy-en-Chaussée, Fresnoy-les-Roye, Fressenneville, Frettecuisse, Friaucourt, Froyelles, Frucourt, Gamaches, Gapennes, Gauville, Ginchy, Glisy, Gorenflos, Grandcourt, Grand-Laviers, Gratibus, Grébault-Mesnil, Grivesnes, Grivillers, Gruny, Gueschart, Guillaucourt, Hailles, Hallencourt, Halloy-les-Pernois, Hallu, Ham, (Le) Hamel, Hangest-en-Santerre, Hangest-sur Somme, Harbonnières, Harponville, Hem-Hardinval, Hem-Monacu, Herleville, Herly, Hescamps, Heudicourt, Heuzecourt, Hiermont, Hombleux, Hornoy-le-bourg, Huchenneville, Humbercourt, Hypercourt, Jumel, Lafresguimont-Saint-Martin, Lamotte-Buleux, Languevoisin-Quiquery, Lanches-Saint-Hilaire, Liercourt, Ligescourt, Limeux, Longpré-les-Corps-Saints, Longueau, Lucheux, Mailly-Maillet, Mailly-Raineval, Maisnières, Maison-Roland, Maizicourt, Marcelcave, Mareuil-Caubert, Maricourt, Marieux, Marlers, Maurepas, (Le) Meillard, Mesneslies, Mérélessart, Mesnil-Martinsart, Mézières-en-Santerre, Miannay, Millencourt, Millencourt-en-Ponthieu, Miraumont, Moislains, Monchy-Lagache, Mons-Boubert, Monsures, Montdidier, Montigny-sur-l’Hallue, Montigny-les-Jongleurs, Morchain, Moreuil, Morlancourt, Moyenneville, Muille-Villette, Nampont-Saint-Martin, Namps-Maisnil, Nampty, Naours, Nesle, Neuilly-L’Hopital, Neuville-au-Bois, Nibas, Nurlu, Ochancourt, Offignies, Offoy, Oisemont, Oissy, Oneux, Outrebois, Pendé, Pernois, Péronne, Picquigny, Pierregot, Pissy, Plessier-Rozainvillers, Ponches-Estruval, Ponthoile, Pont-Noyelles, Poulainville, Pozières, Prouville, Puzeaux, Pys, (Le) Quesnel, Quevauvillers, Rambures, Remaugies, Rethonvillers, Ribeaucourt, Rollot, Ronssoy, Roye, Rubescourt, Rue, Sailly-Flibeaucourt, Sailly-Laurette, Sailly-Saillisel, Sains-en-Amiénois, Saint-Blimont, Saint-Fuscien, Saint-Gratien, Saint-Léger-les-Authie, Saint-Léger-les-Domart, Saint Léger sur Bresle, Saint-Mard, Saint-Maulvis, Saint-Ouen, Saint-Quentin-en-Tourmont, Saint-Quentin-Lamotte-Croix, Saint-Sauflieu, Saint-Sauveur, Saint-Valéry-sur-Somme, Saint-Vaast-en-Chaussée, Saisseval, Salouël, Saulchoy-sous-Poix, Talmas, Templeux-la-Fosse, Thennes, Thiepval, Thoix, Toeufles, Tours-en-Vimeu, Vadencourt, Vaire-sous-Corbie, Vauchelles-les-Domart, Vauchelles-les-Quesnoy, Vaudricourt, Vaux-en-Amiénois, Vaux-sur-Somme, Vecquemont, Velennes, Vercourt, Vergies, Vers-sur-Selle, Vignacourt, Villers-Bocage, Villers-Tournelle, Villers-sur-Authie, Ville-sur-Ancre, Vironchaux, Vitz-sur-Authie, Voyennes, Vron, Warloy-Baillon, Warlus, Wiry-au-Mont, Woincourt, Yzengremer, Yonval.

Celles qui arrivent en 2021 : Belloy-en-Santerre, Brie, Caix, (Le) Cardonnoy, Champien, Chaussoy-Épagny, Curlu, (L’) Échelle-Saint-Aurin, Ergnies, Estrées-sur-Noye, Fescamps, Harponville, Heudicourt, Hombleux, Longpré-le-Corps-Saints, Ochancourt, Puzeaux, Sailly-Laurette.

Celles qui partent en 2021 : Blangy-Tronville, Lihons.

Et la Communauté d’agglomération d’Amiens Métropole, la Communauté de communes du Vimeu, du Grand Roye et de Somme Sud Ouest.

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser au service fiscal de la FDSEA. Tél. 03 22 53 30 36 ou au bureau JA Tél. 03 22 53 30 08.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Aude Sorel, agricultrice à Courcelles-sous-Moyencourt, fait partie des Licornes, la seule équipe féminine de rubgy à XV du département. La compétitrice dans l’âme a trouvé dans ce club la cohésion de groupe qu’elle espérait.
Aude Sorel, Licorne par passion, agricultrice par vocation
L’équipe féminine amiénoise de rubgy à XV suscite l’engouement. Le collectif refondé cette année, tout en bonne humeur, performe…
Depuis 2019, un consortium réunissant l’interprofession de la pomme de terre, les Chambres d’agriculture, la FRSEA  et le Conseil régional Hauts-de-France alerte les pouvoirs publics sur les difficultés liées à l’arrêt de l’utilisation du CIPC pour le stockage des pommes de terre. 
5,9 millions mobilisables en 2022 pour moderniser le stockage
Le conseil régional des Hauts-de-France pourrait adopter, début février, la mise en place d’un nouvel appel à projets pour la…
Payés pour réduire leurs volumes de lait bio
Face à la crise du lait bio, la coopérative Sodiaal a annoncé fin décembre à ses adhérents…
Pour être applicable dès le printemps 2022, l’arrêté cadre de gestion de l’eau devra faire l’objet d’une consultation publique dans les prochaines semaines.
Irrigation : la Dreal demande des restrictions drastiques dès 2022
La Dreal des Hauts-de-France veut utiliser une «harmonisation» pour faire passer des restrictions drastiques des volumes d’eau…
Au 1er janvier 2022, les éleveurs devront avoir signé un contrat de trois ans minimum pour les jeunes bovins, génisses, et vaches allaitantes de races à viande. Une mesure issue de la loi Egalim 2.
Contrats en bovins viande : derniers vertiges avant le grand saut
Alors que la contractualisation deviendra obligatoire au 1er janvier pour certaines catégories de bovins viande, la…
mobilisation
Menacée par des riverains récalcitrants, une ferme de l’Oise fait appel pour être respectée
Environ 200 agriculteurs se sont mobilisés le 30 décembre pour soutenir un de leurs collègues en conflit avec un collectif de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde